in , ,

Gabon: violents affrontements entre policiers et étudiants à Owendo

affrontements entre policiers et étudiants

De violents affrontements ont eu lieu mercredi à Owendo, banlieue de Libreville, entre les policiers et les étudiants de l’Université des sciences de la santé (USS), qui contestaient la hausse des frais de scolarité au sein des universités et grande écoles.

Depuis l’annonce de la mise en place effective de l’augmentation des frais dans les universités et grandes écoles du Gabon, la colère n’est toujours pas redescendue chez certains étudiants qui pensent que le gouvernement tue le système éducatif gabonais.

Les étudiants de l’Université des sciences de la santé d’Owendo, dans la banlieue de Libreville, pour dénoncer cette injustice, ont barricadé l’entrée principale de leur établissement. Alertés, les éléments de force de l’ordre sont arrivés sur le lieu où il y a eu de violents affrontements.

Si aucune interpellation n’a été signalée, les étudiants ont cependant enregistré quelques blessés. A l’instar du secrétaire général de la mutuelle de l’USS, légèrement touché au niveau de la tête.

L’USS est l’unique université gabonaise du secteur public qui forme les médecins. L’établissement abrite aussi un laboratoire de référence chargé d’analyser et d’étudier tous les échantillons médicaux des cas rares constatés dans tous les centres de santé du pays. F

What do you think?

184 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modernisation des Daaras

Enseignement Coranique : La FNJAAS exige le vote du projet de loi sur la modernisation des Daaras

bacheliers dans les grandes écoles privées

Côte d’Ivoire: 75% des bacheliers de la session 2017 affectés dans les grandes écoles privées