in

Afrique : Paul Kagame appelle les africains à ne plus attendre des baby-sitters

africains/relations entre la Chine et l'Afrique

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Paul Kagamé, le président du Rwanda, également président en exercice de l’Union Africaine s’est livré sur les nouveaux enjeux auxquels doit faire face le continent noir. Pour y parvenir, il a lancé un appel aux africains. En résumé il est grand temps que les africains cessent d’attendre un baby-sitter qu’il soit américain, européen ou asiatique.

«Nous ne grandirons jamais tant que nous estimerons avoir un besoin éternel de baby-sitters européens, américains, asiatiques ou autres (…) Moins le monde se préoccupe de nous, plus nous sommes en mesure de nous préoccuper de nous-mêmes. Nous devons comprendre que le temps du baby-sitting est révolu» a déclaré le président rwandais.

Un message qui cadre avec la politique qu’il a décidée de mener à la tête de l’institution africaine. Et pour cause, le président Kagame a décidé de mettre en place une politique douanière à même de financer en partie l’institution. Une taxe que les USA ont tenté de faire supprimer en vain (lire ici).

lanouvelletribune.info

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Serigne Mountakha Mbacké recommande de prioriser l'islam aux tarikhas

Korité 2018 – L’appel du Khalife des Mourides : “Prioriser l’islam avant les tarikhas”

Comité de dialogue social/Concours/candidats littéraires au bac/Année blanche à l'UGB/candidats littéraires au bac

Le MESR et la CDC en partenariat pour la construction de 5000 lits dans 4 universités