in ,

Entre la France et l’Afrique, l’agroécologie ne connaît pas de frontières

agroecologie-afrique

Les régions françaises participent au développement dans différents pays du continent, à l’image de la Nouvelle-Aquitaine qui soutient plusieurs projets au Bénin et au Sénégal. Une coopération aux bénéfices réciproques.

A Zinder au Niger, les savons et désinfectants des lieux publics sont offerts par le département du Val-de-Marne. A Moundou, au Tchad, c’est la ville de Poitiers qui finance une production locale de masques. Et dans un des quartiers fragiles de Porto-Novo, au Bénin, la communauté d’agglomérations de Cergy-Pontoise s’est concentrée sur l’amélioration de l’accès à l’eau potable… lavage des mains oblige.

L’épisode du Covid-19 met au jour une coopération multiforme et discrète entre des villes ou des territoires hexagonaux et des zones de l’Afrique francophone. Une aide qui se fait à hauteur d’hommes, entre deux territoires, sans passer par les États ou les agences de développement. Si la pandémie les a rendus visibles, ces liens forts existent de longue date et dessinent une coopération décentralisée bien loin d’être anecdotique.

En 2019, 121,5 millions d’euros sont arrivés par cette voie dans les pays du Sud, dont 51,4 en Afrique. Une donnée qui place la France au troisième rang des pays de l’OCDE pour la contribution de ses collectivités au développement.

Mobilisation facilitée

En fait, cette aide intercontinentale entre départements, villes ou régions remonte souvent à plusieurs décennies, amorcée ici par le jumelage de deux villes, là par un parrainage d’établissements scolaires, avant de s’ancrer dans l’histoire des collectivités, et notamment des régions. Sans surprise, chaque entité géographique s’applique en premier lieu à offrir ce qu’elle sait faire. Car, comme on le souligne au ministère des affaires étrangères, « les collectivités territoriales présentent l’avantage de pouvoir mobiliser plus facilement que les Etats les compétences locales utiles à la réussite des projets ». Ainsi, c’est grâce à une relation entre éleveurs de chèvres du Poitou-Charentes et des familles sénégalaises, que s’est structurée une économie locale autour d’un élevage de la région de Diourbel, à l’est de Dakar.

Rien d’étonnant, donc, à ce que la première région agricole en France, la Nouvelle-Aquitaine, avec 100 000 emplois dans le secteur, se soit lancée dans le financement de programmes d’agroécologie en Afrique subsaharienne et à Madagascar. Elle n’est d’ailleurs pas la seule puisque de la Bretagne au Centre-Val de Loire, en passant par l’Auvergne-Rhône-Alpes, l’agroécologie est aussi plébiscitée par d’autres pour être au cœur de l’aide au développement. Ce qui est d’autant plus en phase avec leurs missions, que les régions françaises se doivent d’« accompagner la transition vers une agriculture multiperformante ». Sur leurs territoires bien sûr, mais aussi vers un continent qui dispose de 1 050 millions d’hectares de terres cultivables (selon la FAO), auxquels les Chinois s’intéressent de très près…

Et ce mouvement ne va pas dans un seul sens. Il peut aussi en retour inspirer les pratiques hexagonales à l’heure où l’on redécouvre que des savoir-faire séculaires peuvent contenir en germe des solutions du XXIIe siècle. « C’est une voie importante à renforcer. L’enjeu est que l’agroécologie permette d’assurer à l’Afrique de subvenir pour tout ou partie de son alimentation à nourrir sa population », insiste Jean-Pierre Fontenelle, agroéconomiste à Bordeaux. Notamment pour éviter que plus de la moitié des personnes sous-alimentées dans le monde en 2030 ne s’y retrouvent, comme les projections les plus noires de la FAO le laissent craindre.

Pour Geneviève Sevrin, directrice générale de Cités unies France, une association qui aide les collectivités dans la définition et le montage des projets de coopération, cette ouverture fait d’ailleurs partie du mandat des élus même si l’injonction politique n’est pas si simple à manier à l’heure de « la raréfaction des moyens », estime la responsable. Au point que pour chaque euro dépensé en faveur de populations autres que celles qui les ont élues, les régions se retrouvent condamnées à l’efficacité. Mais, comme le rappelle aussi Mme Sevrin, il reste acquis qu’« une action internationale va permettre de rayonner ou de nouer de nouvelles solidarités ».

« La France doit beaucoup à l’Afrique »

Créer des liens Nord-Sud, ouvrir son territoire sur le monde en permettant plus d’échanges entre les populations intercontinentales, en élargissant les perspectives des lycéens ou des étudiants, ou des artistes ; aider des régions africaines à trouver des réponses qui leur sont adaptées en termes de développement, autant d’arguments qui sont aussi mis en avant par les régions pour expliquer le volet international de leur politique. Et puis, comme l’analyse la direction du ministère des affaires étrangères en charge de cette diplomatie régionale, leur expertise est aussi de plus en plus sollicitée à l’international, notamment pour conseiller en matière de gouvernance régionale ou d’administration des territoires.

Un des sujets de prédilection d’Alain Rousset, le président de la Nouvelle-Aquitaine. Parce qu’il estime au départ que « la France doit beaucoup à l’Afrique », que l’histoire de sa région s’est construite sur ces relations qui ont fait de Bordeaux, son chef-lieu, un port négrier jusqu’en 1837, Alain Rousset est un fervent défenseur du dialogue avec plusieurs pays du continent africain.

« Peut-être d’une manière inconsciente d’ailleurs, l’action internationale de la région est-elle une manière de regarder en face une question restée longtemps taboue. Mais ce dynamisme tend surtout à permettre à toutes les parties prenantes de raconter l’Afrique d’une manière plus positive et enthousiasmante », insiste René Otayek, directeur de recherche émérite au CNRS et président de l’Institut des Afriques.Et sans oublier que cette aide inscrit aussi la présence de la Nouvelle-Aquitaine dans des zones qui feront le XXIIe siècle.

D’ailleurs, déjà, le solde commercial de la région avec l’Afrique est excédentaire de 574 millions d’euros – quand, sur le plan national, il est déficitaire de 182 millions –, avec comme premier poste d’exportation les produits agricoles. Stratégiques, les petits cailloux posés sur ce continent dont la population est appelée à doubler d’ici à 2050 se révèlent déjà de bons points économiques.

lemonde.fr

Avatar

Written by Arame

Chauffeur Livreur Poids Lourd/Responsable Administratif et Comptable/Responsable Audit Interne/Superviseur Ressources Humaines/Chargé de Clientèle Institutionnelle/responsable-du-pilotage-FONSIS/Concepteur de produits touristiques/Chef de Mission Conduite Audit/Chargé de Capitalisation/Responsable Adjoint Département Production/Expert en Finance Islamique/Technicien de Laboratoire/Assistants aux Ressources Humaines/Expert en Analyse de Marché/Attaché aux Affaires Éducatives et Culturelles/Contrôleur de Gestion/Chef de Projet Usine/Comptabilité et Assistant de Direction/Recrutement d'un Responsable Ressources Humaines/GBG/Responsable chargé du Développement/Chargé de Compte Institutions Financières/Chargé de la Paie et de l’administration/Chargé de communication/UNESCO /Chef de Département Qualité/Agents en Efficacité Énergétique/Développeur Sénior Mobile & Web/Responsable Système d’informations/Gestionnaire de contrat/projet –gestionnaire des opérations/Ingénieur Statisticien/Cooordinateur de communication et plaidoyer/Directeur Administratif et Financier/Bac+5/Ingénieurs en électromécanique/Commis démarcheur/Expert en balisage/spécialiste en Coopération Multilatérale/Chargé Marketing & Communication/Stagiaire en Agronomie/Évaluation Environnementale/Expert en for­mation professionnelle/Responsable du Système Electrique/Coordonnateurs Site PEPFAR/Consultant Formateur Risk Advisory/Médecin Investigateur d’Etudes/Chargé du Parc Logistique/Coordinateur Financier Support COVID-19/Responsable National Adjoint de projet/Assistant de Direction/ Gestion Technique BTP/Formateur en planification et suivi-évaluation de projets/Administrateur de contrat et contrôle de projets/location de véhicule et transfert/recherche un Électromécanicien/Technico-commerciaux Transfert d’argent/Expert en Système d’Informations/Chargé de contrôles/Ingénieur en hydraulique/Chargé Relations/Adjoint des Opérations Financières/Responsable Marketing Intelligence/R-Port-H/Responsable Ressources Humaines/Protection et Support Psychosocial /Responsable Qualité-Organisation/Gestionnaire programme/Gestionnaire de Projet Bilingue/Chargé de mission Plateformes/Gestion de l’information/Achats et de la Logistique/Profil recherché De formation Bac+3 minimum, vous disposez d’une expérience probante d’au moins 3 ans dans un poste similaire/Spécialiste Chargé du projet PNS/Assistant(e) Administratif(ve) aux Services Généraux/Directeur Général BTP (H/F)/Conseiller Technique en Protection/Chef de projet technique/Responsable Logistique – Service Urgences/Techniciens de maintenance/Assistant Technique Bilingue Français – Anglais/Développeur expérimenté /hôtesses de ventes/Responsable Incubation/Gestionnaire back-office/Correspondant technique Caterpillar H/F/Ingénieur Géomètre/Agents de terrain et Enquêteurs/Délégué Médical Stagiaire/Administration du Personnel/Responsable Sécurité et Environnement/Adjoint Chef de zone/Directeur de Travaux Industriels/bénévole Gestionnaire administratif/Animateur/Animatrice du réseau/Responsable du pôle/Chargés de missions confirmés/Expert incubation/accélération/Directeur des relations d’affaires/Responsable en Informatique bac+4/Directeur des finances et des opérations/Responsable Marketing et Communauté/Répétiteur/ Professeur à domicile/Assistant de parrainage de zone/Responsable Audit interne et MOA Finance/stagiaires pour ses différents projets/Commis à la Saisie des Données/ISC/Responsable-Administratif et Financier/chef de chantier principal/Ingénieur/Chef de Mission/Communication visuelle/Journaliste fact-checkeur/Spécialiste Crédit terrain/Stagiaire Rédacteur qualité/Fed Africa/Chargé de reporting commercial/Responsable Service Contrôle/Technicien bureau/gestion financière/administratif-Service Urgences/Chargé d’études/Secrétaire / Contrôle Documentaire/Opérations sur le Terrain/Production Extrusion Gonflage/Responsable de Production/Technicien(ne) Support & Intégration/chargé de la logistique/Spécialiste Chaudière/Responsable Technique/Ingénieur Génie/Technicien en gestion d’entreprise/Formateurs-Consultants/Chargé de communication Bande/Swiss Fresh Water/Responsable de Production thermoformage/Directeur des Opérations Homme/communications et des médias/Responsable Soufflage & Maintenance/Responsable B2B/Assistant(e) QHSE/Directeur Parc Matériel/Ingénieur Technico/Ingénieur-Support technique/Chef de produit intégration /Responsable Achat Local/Responsable de la Formation/cabinet GPF/Superviseur Comptable et Financier/CFA Commerce International/UNDP/Stagiaire en Communication et Gestion/Chauffeur-Coursier de direction/Ressources Humaines Homme/Femme/Technicien Agronome/Directeur de la stratégie/Prestation des Services de Santé/ONG Canadienne CECI/Assistant à Maitre d’Ouvrage/Responsable hygiène sécurité /Transit et Formation/Assistant Médias et Communication/Responsable MEAL et qualité programmatique/Assistante chargée de la clientèle/Conseiller en Leaderships et Mentorats/Save The Children International/Responsable département conformité/MAER/Administratif et Financier H/F/Chargé des Ressources Humaines/Ingénieur matériel roulant/Ingénieur transmission capillaire/Assistant Genie civil/Bus Rapid Transit/Responsable adjoint des Ressources Humaines/Coordinateur du projet Mangrove/Technicien Développeur Web/Assistant Technique grand public/gestion de données/AfricSearch/Technicien instrumentation/Coordonnateur Recherche & Production/Conseillers Commerciaux en Immobilier/Directeur Commercial pour /Expert Environnementaliste/Traducteur de langue française/Assistants Commerciaux Corporate/Stagiaire Energie / Environnement/chargé de l’entrepreneuriat rural/Infographiste/Webdesigner/Expert en Génie Côtier/Global Business Group recrute/agent des ventes et du service clientèle/Chargé de Ressources Humaines à Dakar/Engins Lourds/Développeur Front-end/Chauffeur Poids Léger/Structure B SA/Contrôleur Financier Régional H/F/Technicien Ingénieur de Bâtiment/Développeur Python confirmé/Expert en Entreprise au Sénégal/Stagiaire en Cybersécurité IT/Flow Consulting/Assistant Administratif et Logistique/Techno Commercial Informatique/Stagiaire Agent de Contrôle Qualité/CMU/Regional change and deployment/Save The Children/Stagiaire Contrôleur de gestion Administrative/recrute un Chef Comptable/Chargé(e) de Recherche/Recrutement/commerciaux et des jeunes porteurs de projet/formateurs dans plusieurs domaines/Contrôleur de Gestion H/F/gérant pour une société des mines/Assistante de direction/Livrable SAS /Exigences de l'emploiÉducation: Diplôme d'études secondaires. Un certificat post-secondaire/Agent méthode/Recrutement de plusieurs profils par l'ONG Lux Dev

Recrutement d’un Responsable du Pilotage et de la Performance

Cheikhmesri-bacheliers/Orientation des bacheliers/orientation des bacheliers étrangers/Recrutement de bacheliers en vue d'une formation/Baccalauréat 2017

Cheikh Oumar Anne: «tous les bacheliers qui en feront la demande seront orientés»