in ,

L’UA lance un appel pour stimuler la science, la technologie et l’innovation

appel pour stimuler la science/diriger la Francophonie/Prix Régional Scientifique KWAME N’KRUMAH

L’Union africaine (UA) a appelé dimanche à des efforts collectifs et à des mesures concrètes pour stimuler la science, la technologie et l’innovation en Afrique, afin de contribuer au développement du continent.

La Commissaire de l’UA pour les Ressources humaines, la Science et la Technologie, Sarah Anyang Agbor, a lancé cet appel au cours du premier Sommet extraordinaire du Comité des dix chefs d’Etat et de gouvernement (C10) pour le développement de l’Education, de la Science et de la Technologie en Afrique.

Cet évènement se tient en ce moment sur le thème “Renforcer l’éducation, la science, la technologie et l’innovation pour aider le développement de l’Afrique”, a indiqué dimanche l’Union africaine dans un communiqué.

Appelant les pays membres de l’UA à redoubler d’efforts pour stimuler le développement de l’éducation, de la science et de la technologie en Afrique, Mme Agbor a également souligné la nécessité de mettre l’accent sur les résultats concrets, les mesures pratiques et les objectifs mesurables.

Elle a indiqué qu’il était urgent d’explorer les opportunités disponibles sur le continent, afin de pouvoir renforcer les investissements dans ce domaine par le biais d’une meilleure mobilisation des ressources.

“Il est important que nous consacrions suffisamment de ressources à ce domaine, et que nous adoptions une approche plurisectorielle essentielle à la réalisation de l’Agenda 2063 (un projet phare de l’UA sur 50 ans) et des Objectifs de développement durable”, a-t-elle affirmé.

Mme Agbor a également souligné l’importance des initiatives politiques et des stratégies développées par le bloc panafricain dans le but d’améliorer les résultats obtenus en matière d’éducation, de sciences et technologies et d’innovation à travers le continent.

Les initiatives politiques de l’UA en matière d’éducation, de science, de technologies et d’innovation comprennent notamment la Stratégie continentale pour l’éducation et la formation techniques et professionnelles, une stratégie qui vise à remédier au chômage des jeunes.

Les principaux résultats de ce sommet devraient être présentés au cours du prochain sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA, a indiqué l’Union africaine.

intellivoire.net

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Télécommunications

Le Sénégal réélu au Conseil de l’UIT pour 4 ans

Web Summit

Au Web Summit, technologie rime avec désillusion