in

Université: Une application pour fuir les bibliothèques bondées

Application

Université Les étudiants se plaignent des salles de lecture engorgées. L’Uni a créé un système qui leur indique le taux d’affluence en direct.

Les Fêtes sont à peine terminées que les étudiants sont déjà retournés aux affaires, direction la bibliothèque. Pas de temps à perdre, la session d’examens à l’Université de Genève (UNIGE) commence fin janvier. Lors de la session de juin, la Tribune de Genève se faisait l’écho du mécontentement d’étudiants qui peinaient à trouver une place libre dans les salles de lecture, forcés parfois de rebrousser chemin. Une bibliothécaire confiait alors que «durant les examens, il pouvait y avoir la queue devant la salle dès 8h…»

Ces doléances ont été entendues. Des places supplémentaires ont été créées et depuis l’automne, l’UNIGE offre la possibilité de connaître en temps réel la fréquentation des sites de sa Bibliothèque, via son site Internet et son application UNIGE Mobile. «Ce système permet aux étudiants d’éviter les périodes de grosse affluence et de se rendre dans une bibliothèque où ils sont certains de trouver une place», indique Pablo Iriarte, coordinateur de l’informatique documentaire au sein de la Bibliothèque de l’UNIGE. Cela permet aussi d’optimiser l’utilisation des salles de lecture en répartissant le flux d’utilisateurs et en faisant connaître des sites moins fréquentés.

Algorithme et Wi-Fi

L’UNIGE a testé deux systèmes de mesure: un premier, utilisé notamment par l’EPFL, qui fonctionne grâce à des capteurs installés aux entrées des salles de lecture pour comptabiliser les arrivées et les départs. «Mais ce dispositif était onéreux, nous avons trop d’entrées à équiper», relève Pablo Iriarte. C’est un autre concept, en place notamment dans les universités allemandes et à Saint-Gall, qui a séduit l’Uni. «Celui-ci se base sur le nombre de connexion à notre réseau Wi-Fi. Les chiffres de fréquentation sont estimés toutes les cinq minutes et livrent le taux d’occupation de chaque salle avec une marge d’erreur relative d’environ 10%.»

Un algorithme permet d’établir une moyenne entre les étudiants qui possèdent plusieurs appareils électroniques connectés et ceux qui n’en ont aucun. «Nous avons également effectué des périodes de comptage manuel pour optimiser les calculs de l’algorithme en dégageant quelques grandes tendances d’affluence, selon la période et le type de salle, ajoute encore le coordinateur. Par exemple, dans les salles de lecture du site Uni Bastions, il y a globalement moins d’appareils connectés par personne que sur le site d’Uni Arve (Sciences). L’algorithme d’apprentissage automatique adapte son estimation en conséquence.»

Tous les espaces de la Bibliothèque de l’UNIGE sont référencés dans l’application et géolocalisés. Jeudi, à 15 h, le programme indiquait que l’affluence sur le site d’Uni Arve était importante: il ne restait que 26 places de libres sur 147. L’étudiant pouvait alors décider de se rendre dans un lieu moins bondé, comme le site de l’Uni Bastions.

QR code pour les e-books

Ce n’est pas la seule nouveauté de la rentrée. Le catalogue du réseau des bibliothèques genevoises (RERO Explore Genève) est désormais intégré à l’application mobile, consultable en tout temps et en tout lieu. «Nous avons également un projet en cours pour valoriser notre collection de près de 400 000 livres électroniques, invisibles sur les rayons, ajoute Pablo Iriarte. Nous allons produire des affiches promotionnelles sur une sélection d’e-books, avec des QR codes qu’il suffit de scanner avec l’application pour accéder au contenu en ligne.» (TDG)

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Colloque international-FSJP/Ucad-Fac Droit/Ucad-FSJP/FSJP/LDPF-EDJPEG/Le Droit maritime africain

FSJP: Appel à candidatures pour le recrutement d’étudiants en Licence 1

France-Enseignement supérieur/classement de Shangaï/travail au noir/coût élevé des études supérieures/Enseignement sup/Camille Peugny/master sans redoubler/Du « savoir-faire » au « savoir-être », les étudiants d’aujourd’hui cherchent leur voie autant qu’ils veulent faire entendre leur voix./Demande d’admission/Université/comment passer une bonne année scolaire/études supérieures pour vivre /réorientation des étudiants désorientésplus longtemps/Faire un baccalauréat scientifique/Gouvernement dévoile les nouvelles modalités d'entrée à la fac/Échec à l'université

Quelles sont les disciplines qui ont la cote à l’université ?