in ,

Les grands points de l’Assemblée Générale extraordinaire du CESL

Assemblée Générale extraordinaire du CESL
Le journal universitaire partage avec vous les grands points de l’ Assemblée Générale extraordinaire du CESL.
C’est dans une atmosphère morose que la CESL a organisé ce matin une prospection sur les lieux où s’est passé le drame. Une marche silencieuse en partant du Crous jusqu’au lieu où est tombé notre camarade feu Mouhamed fallou Sène, lieu où ils ont notamment demandé à tout étudiants de se prosterner devant sa mémoire et à chacun de formuler selon sa confession, des prières pour le repos de son âme.
Ensuite ils ont pris le chemin de l’amphithéâtre de l’UGB 2, oú ils ont dés leur arrivée trouvé une salle pleine à craquer.  Le president de séance de la CESL après avoir demandé aux étudiants d’observer une minute de silence en la mémoire du camarade martyr Fallou Sène, a commencé d’emblée a donné le bilan d’un moyen de combat qui a duré 36 jours ( grève illimitée décrétée le 15 Mai jusqu’au 21 juin). Combat dans lequel on ne peut citer dans les satisfactions que les limogeages du recteur Baydallaye Kane et du Directeur du Crous Ibrahima Diao. un bilan visiblement négatif, car justice n’ayant toujours pas été faite. Donc force est de reconnaître que le mot d’ordre de grève illimitée n’a pas du tout porté ses fruits. Donc trois perspectives s’offraient pour eux après 36 jours de combat:
-Maintenir le mot d’ordre et courir le risque de faire une année invalide.
-Suspendre le mot d’ordre tout en continuant le combat avec d’autres moyens.
-Lever le mot d’ordre et arrêter le combat.
Ainsi après avoir écouté 48 interventions d’étudiants dont diverses positions ont été défendues, la majorité l’a finalement remporté et après concertation des délégués de la CESL, le président de séance Alexandre Mapal Sambou a décidé *de suspendre le mot d’ordre de grève illimitée* et les activités pédagogiques démarreront ce Lundi 25 Juin.
Et compte aussi sur la participation et le soutient de tous les étudiants pour la collecte d’une somme estimée à 200.000f pour le compte d’une plainte contre X qui va être déposée sous peu pour accélérer les choses.
À rappeler aussi que le nouveau directeur du Crous Ibrahima Faye qui n’a même pas eu le temps de présenter ses condoléances à la communauté, avait annoncé que la vente des tickets allait reprendre son cours aujourd’hui, et que beaucoup de tickets n’allaient pas être acceptés du cause d’un cas de vol d’un nombre important de tickets signalé. Le nouveau directeur du Crous a pris ces décisions sans pour autant aviser la CESL au préalable. Du coup avant de venir à l’AG la CELS avait décrété 96h de JST.
        Mouhamet NIANG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DER/Assistant Administratif et financier/Responsable Administratif et Comptable/Responsable des Finances/Recrutement d'un comptable

Phone Group Sénégal recrute un Trésorier

colloque international numérique Ucad

Vidéo : l’UVS au cœur des débats de la Première édition du colloque international sur le Numérique dans l’Enseignement Supérieur en Afrique francophone