in

AUF : Atelier de formation pour l’amélioration des contenus sur Wikipédia

Atelier de formation sur les contenus de wikipédia à l'AUF

Le Journal universitaire partage avec vous l’atelier de formation sur les contenus de wikipédia à l’AUF

L’Agence Universitaire de la francophonie a tenu des ateliers de formation à la contribution sur wikipédia en particulier et Wikimédia en général au sein du Campus Numérique Francophone (CNF) du 17 au 20 mars 2017. De nombreux étudiants, ainsi que quelques professionnels sont venus assister à cette rencontre.

Tenue sur trois jours cette session de formation a débuté le vendredi passé autour d’une séance de formation sur wikipédia, une encyclopédie rédigée collaborativement par des bénévoles, avec des millions d’articles dans près de 300 langues.

Selon Celia Mayars étudiante et formatrice au niveau de cet atelier, les contributeurs ont eu à participer à un atelier EDIT-A-THON qui est un évènement ponctuel visant à enrichir les projets Wikimédia en lien avec une ou plusieurs thématiques données. En effet, cette dernière affirme que les participants ont eu à être formés  sur l’utilisation de Wikipédia ou encore l’amélioration d’un article sans négliger les principes de base avec des règles bien définies. Elle estime que la maîtrise du logiciel est très importante et très facile dans la mesure où il ressemble au logiciel Word. En guise d’exemple, elle nous informe qu’une amélioration a été apportée sur un article écrit sur l’île de Ngor après plusieurs années d’existence sur la plate-forme de wikipdia.

Abordant toujours dans le même sens, Celia affirme que Wikipédia est aussi une licence libre c’est-à-dire sans droit d’auteur pour les contributeurs avec des articles accessibles à tout le monde. L’intérêt de ces EDIT-A-THON est qu’après ces formations, les contributeurs ont la possibilité de réorganiser eux-même ces journées pour continuer à enrichir Wikipédia de manière autonome.

Au  cours de cette session de formation, un atelier de cartographie a été tenu le samedi avec Wikimédia sur le logiciel MAPS.ME avec des participants qui ont sillonné les rues munis de leurs GPS pour collecter des données à savoir la position géographique de certains lieux  (lieux de commerce, les lieux touristiques, l’emplacement des banques…..), ainsi que des informations complémentaires comme les horaires, les sites internet, les numéros de téléphone afin de permettre aux habitants ainsi qu’aux touristes de se repérer facilement dans l’espace.

Un concours de photo a été organisé le Dimanche pour disposer d’une base de données avec de meilleurs clichés dans la commune de Ngor et permettre aussi aux étudiantes venus faire leur recherche de fin d’étude de disposer de maximum de données.

Interrogés sur leur impression par rapport à ce programme les participants n’ont pas manqué de saluer cette initiative qu’ils jugent très noble. C’est le cas notamment de Modou Ndiaye étudiant à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. En effet, selon ce dernier ces ateliers lui ont permis de consulter les bases de données de Wikipédia et par là de pouvoir critiquer, modifier, suggérer, analyser, contribuer, ajouter des contenus dans Wikipédia et de donner des conseils pour interagir avec d’autres contributeurs.

Ainsi, la vision de Wikipédia et les autres projets Wikimedia est d’imaginer un monde dans lequel chaque personne sur la planète aurait accès à la totalité du savoir humain. «  Pour dire que rassembler tout le savoir humain est une tâche qui fait appel à de nombreuses personnes, vous compris ! »

What do you think?

184 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUF lance IDNEUF une plateforme de recherche dédiée entre autres aux étudiants

IDNEUF : la nouvelle plate-forme pour le partage de cours, de questionnaires, etc. dans tout l’espace de l’Afrique de l’Ouest.

Bourses de l'Union Africaine

Bourses d’Etude “Mwalimu Nyerere” de l’Union Africaine pour des programmes de doctorat en sciences de l’éducation