in

Au Sénégal, de jeunes talents africains se forment à la création audiovisuelle

(Agence Ecofin) – Développer des compétences dans le domaine du numérique et donner vie à des personnages imaginés. C’est ce à quoi s’attèlent dix jeunes talents réunis à Dakar au Sénégal. Ils viennent du pays hôte, mais aussi des Comores, du Bénin, du Congo-Brazzaville, du Mali et de Madagascar.

Ils prennent part à une formation en création audiovisuelle, organisée par la télévision publique sénégalaise, sur financement de l’Union européenne.

La création audiovisuelle se développe peu à peu en Afrique. Les séries et web séries se multiplient tandis que des progrès considérables sont faits dans le domaine de l’animation.

Créé à Dakar en 1998, Pictoon est le premier studio 100% africain. C’est au studio Triggerfish en Afrique du Sud qu’on doit des productions comme Drôles d’oiseaux et Khumba. Il y a également Afrika Toon en Côte d’Ivoire.

Au-delà de la création des studios, il faut des techniciens qualifiés pour y travailler. Et là se trouve l’enjeu majeur.

agenceecofin.com

What do you think?

184 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Journal U.

Posté par Journal U.

Que disent les Universités et Écoles de Formation au Sénégal ? Obtenez des réponses grâce au Journal U, le site leader de l'information générale sur l'enseignement supérieur au Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 tuyaux pour un Pitch inoubliable: Faites mouche !

Conseils pratiques aux entreprises pour se vendre sur Internet et sur les réseaux sociaux