in ,

Kenya: Barack Obama rend visite à sa famille et inaugure un centre pour la jeunesse

Barack Obama

Barack Obama s’est rendu ce lundi dans sa famille au Kenya, où il a inauguré un centre pour la jeunesse fondé par sa demi-soeur.

L’ancien président américain Barack Obama s’est rendu ce lundi dans l’ouest du Kenya, où il a inauguré un centre de jeunesse conçu par sa demi-soeur. Il s’agissait de son premier voyage dans le pays d’origine de son père depuis 2015.

C’est une grande joie d’être de retour auprès de tant de gens qui sont de la famille pour moi, et autant qui prétendent être de la famille. Tout le monde est un cousin“, a-t-il plaisanté, déclenchant les rires de l’assistance.

Après s’être entretenu la veille avec le président Uhuru Kenyatta et avec le leader de l’opposition Raila Odinga, Barack Obama a rendu visite à la matriarche de la famille Obama au Kenya, Sarah, que l’ex-président appelle “Grand-mère”, même s’ils n’ont pas de liens de sang, dans le village de Kogelo, où son père est né et, est enterré.

Des souvenirs de son premier voyage

A l’occasion de l’inauguration du centre de jeunesse Sauti Kuu (“fortes voix”, en swahili) fondé par sa demi-soeur Auma Obama, l’ancien président américain s’est ensuite remémoré son premier voyage au Kenya, quand il avait 27 ans.

Depuis Nairobi, il avait d’abord pris “un train très lent“, puis un bus avec “des poulets sur (ses) genoux et des patates douces s’enfonçant dans (ses) côtes“. Ensuite, il avait dû s’entasser dans un “matatu” (minibus), “encore plus bondé que le bus“, avant de marcher jusqu’à la maison de Sarah. Il s’est souvenu avoir dû attraper un poulet pour le dîner qu’il n’avait pas eu le coeur de tuer lui-même, ou encore avoir visité la tombe de son père et pris des bains de soleil.

Un centre pour “responsabiliser la jeunesse locale”

Le centre ultra-moderne foncé par la demi-soeur de Barack Obama permettrait aux jeunes de la région d’avoir accès aux livres, à Internet et à des activités sportives. Il devrait ainsi permettre de responsabiliser et éduquer la jeunesse locale pour qu’elle puisse demander des comptes à la classe politique et faire “des choses remarquables, qui changent le monde“. Ils pourront aussi recevoir des cours d’éducation civique, de finances, sur la défense de l’environnement ou encore l’éthique de travail.

Lorsqu’il était président en exercice, Barack Obama n’avait pas pu venir dans le village familial, car son avion était trop gros pour atterrir à Kisumu, sur les rives du lac Victoria, a-t-il rappelé avec humour. A l’issue de son séjour kényan, Barack Obama s’envolera pour l’Afrique du Sud, où il prononcera un discours très attendu à l’occasion du 100e anniversaire de la naissance de Nelson Mandela.

leral.net

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finale concours Ma Thèse en 180 secondes

Vidéo-Yaye Mbekhe Sarr, lauréate du concours national ”Ma Thèse en 180 secondes”: Réaction de celle qui va représenter le Sénégal à Lausanne

ligne de métro

Afrique : Le Nigéria inaugure sa première ligne de métro!