in ,

“L’étudiant et sa bourse : Un couple inséparable”- par Issa DIOP

bourse

Elle leur permet d’acheter des tickets rouges et bleus. Elle leur donne le pouvoir de satisfaire certains besoins capitaux : acheter des habits neufs, savon, parfum, lait de corps, chaussures… La bourse est la source de leurs satisfactions.

Les étudiants sénégalais dont la plupart issus de milieux lointains et en général défavorisés ne pourraient en aucun cas résider avec aisance dans les universités publiques à l’absence d’une somme accompagnatrice dans leur vie quotidienne pour une durée déterminée. Ils ne peuvent plus vivre aux crochets de leurs parents car ils sont physiquement majeurs et mentalement matures. Les étudiants ou les futurs dirigeants préfèrent aider leurs familles que d’être aidés par celles-ci. Pour ce faire, ils font recours à la bourse qu’ils peinent à percevoir chaque fin du mois.

La bourse attribuée à l’étudiant sénégalais, si insignifiante qu’elle puisse être, joue un rôle prépondérant dans la vie de celui-ci. En fait, elle est un oiseau qui prend départ aux universités pour atterrir dans les maisons des parents. Il permet à certaines familles de se nourrir, de sourire car un de leurs membres était malade et qu’aujourd’hui respire la santé grâce à ce générateur de bienfaits. Elle permet également de faire disparaître quelques soucis.

C’est grâce à cette somme que les futurs dirigeants arrivent à régler quasiment tous leurs problèmes financiers. Il est d’usage de voir un des leurs parents se plaindre du retard des paiements des bourses. En général, c’est soit le père qui est dans le besoin soit la mère qui en nécessite ou encore ce sont les frères et sœurs qui l’appellent à l’aide. Une petite somme à l’instar d’un ver de terre pour satisfaire des besoins immenses à l’image d’un bœuf.

A l’université, la bourse permet de payer le loyer, d’acheter des ouvrages, de faire les photocopies de textes, de faire l’impression de mémoires… En outre, elle leur donne le moyen d’acheter des ordinateurs portables qui leur servent de support dans les recherches pour la préparation de dossiers et d’exposés  .Si cette somme n’est pas donnée au bon moment aux bénéficiaires, que feraient ceux dont la famille attend pour bonifier une partie de leur situation et ceux qui ont des femmes ?

Tout compte fait, la bourse attribuée à l’étudiant sénégalais que ce soit de l’université Gaston BERGER de Saint-Louis, l’université Cheikh Anta DIOP, l’université de Thiès, etc. joue un rôle important dans la vie quotidienne des étudiants. Bien qu’elle soit petite (18.000 F CFA pour certains étudiants de licence 1 et 36.000 FCFA pour les étudiants de licence 2 aux ceux de master 1), elle arrive à solutionner bon nombre de problèmes financiers.

El Hadji Thiam

Posté par El Hadji Thiam

Ma formation initiale est orientée dans le domaine Physique-Chimie. Je suis titulaire d'une maîtrise en la matière, à l'UCAD. Je m'occupe des Concours et Stratégies au niveau du Journal Universitaire. Heureux de servir la communauté !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

travail au noir/coût élevé des études supérieures/Enseignement sup/Camille Peugny/master sans redoubler/Du « savoir-faire » au « savoir-être », les étudiants d’aujourd’hui cherchent leur voie autant qu’ils veulent faire entendre leur voix./Demande d’admission/Université/comment passer une bonne année scolaire/études supérieures pour vivre /réorientation des étudiants désorientésplus longtemps/Faire un baccalauréat scientifique/Gouvernement dévoile les nouvelles modalités d'entrée à la fac/Échec à l'université

Demande d’admission préalable à l’université : pour qui, quel dossier remplir ?

Ouverture des concours ENOA, EMS, ENSOA et armée de l'air/concours-2018-2019/deuxième phase des concours 2018

Listes d’affectation des admis définitifs au concours de recrutement des élèves-maîtres, CREM 2017-2018