in ,

UCAD : la stabilisation du calendrier universitaire, un “élément stratégique”

calendrier universitaire/occupants irréguliers des logements administratifs
La stabilisation et la maitrise du calendrier universitaire constituent un “élément stratégique” de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), a soutenu, lundi, à Saly-Portudal (Mbour), son recteur, le Professeur Ibrahima Thioub.
’’Des efforts importants ont été faits au niveau des différents établissements. Nous avons diagnostiqué tous les problèmes qui concourent à stabiliser le calendrier universitaire et nous sommes parvenus à un certain nombre de conclusions”, a fait noter Pr Thioub. Il cite, entre autres stratégies, l’anticipation sur les crises et la promotion du dialogue social au niveau de l’université.
Le recteur de l’UCAD espère qu’en travaillant, de concert avec tous les acteurs, il sera possible de ‘’consolider les acquis’’ à ce niveau.
Il faisait face à la presse au terme d’un atelier d’élaboration du plan d’action stratégique 2018-2022 de l’UCAD. Cette rencontre vise à “consolider les acquis’’ et à aller de l’avant pour ‘’faire rayonner l’UCAD” aux niveaux national et international, en remplissant les missions sur lesquelles elle est attendue.
Invitant tous les acteurs de l’UCAD à poursuivre le travail de concertation et de dialogue, Pr Ibrahima Thioub estime qu’il faut faire une différenciation entre les facultés, les instituts et les écoles.

“Au niveau des écoles et instituts, il y a moins de problèmes quant à la maitrise du calendrier universitaire. Le problème se pose véritablement au niveau des facultés, exclue la faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie”, a-t-il expliqué.

Il soutient que la principale cause reste la massification qui pose problème, alors que, d’après lui, le Sénégal ne dispose pas d’assez d’étudiants dans le pays.

“L’élargissement de la carte universitaire est une réponse. Et nous avons, au cours de cet atelier, discuté de ce problème de la stabilisation et de la maîtrise du calendrier”, a-t-il signalé. Sur ce point, le professeur Ibrahima Thioub, déclare que des “avancées considérables” ont été faites et qu’il faut travailler à leur consolidation.
Et cette année, poursuit-il, dans les facultés où l’UCAD compte le plus grand nombre d’étudiants, nomment la faculté des lettres et des sciences humaines, les enseignements ont démarré dans tous les départements. Le calendrier des examens est fixé.
“Nous espérons que ce calendrier sera respecté, ce qui nous donnera l’occasion d’avoir, pour cette année académique 2017-2018, des vacances qui nous permettront de prendre du repos et de revenir en meilleure forme pour pouvoir accomplir les missions que la nation est en droit d’attendre de nous”, a dit le recteur de l’UCAD.

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Examens et Concours

Examens et Concours-Hausse Vertigineuse des frais D’inscriptions : Dianté alerte sur une privatisation du Cfee et du Bfem

Service Développement de la TPE

Une société de la place recrute un Directeur Commercial