in

Le délai des inscriptions des nouveaux bacheliers sur la plateforme Campusen prorogé

bacheliers orientés/Orientation des nouveaux bacheliers/établissements privés du Supérieur/Orientation des bacheliers 2019

Le délai de l’inscription des nouveaux bacheliers sur la plateforme Campusen, fixé initialement au lundi 8 novembre, est prolongé au jeudi 11 novembre à minuit, annonce un communiqué du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. ‘’L’inscription dans la plateforme Campusen, qui devait être fermée le 8 novembre à 23 h 59 mn, a été prolongée de façon exceptionnelle jusqu’au jeudi 11 novembre 2021 à minuit’’, affirme le communiqué. 

Le ministère déclare qu’au-delà de cette date, aucune autre dérogation ne sera accordée aux étudiants. A ce jour, quelque 60.000 bacheliers se sont déjà inscrits sur la plateforme Campusen, selon le communiqué. 

Il estime que cette procédure concerne 68.548 nouveaux étudiants. ‘’Pour valider sa première proposition d’admission, le bachelier devra s’acquitter de ses frais d’inscription, dans la période qui lui sera notifiée’’, ajoute la même source.

aps.sn

Written by Fama

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gouvernance foncière/UGB-MATIC/Prix de la meilleure thèse/CAMES 2020/UGB-reprise des cours/UGB-reprise des cours/UGB-Covid-19 /Fermeture des campus sociaux/MESRI-UGB-CROUS /CROUS 2020/Collectif des doctorants de l’UGB/UGB-COAER/diabète/CERADD/Assises doctorales francophones/UGB - GRADUATION UFR SJP/plateforme de préinscription en ligne /Concours des internes hôpitaux/Problème de bourses à l’Ugb/Communiqué de la Direction des Bourses/UGB-Paiement des bourses/droits humains/Journées des Economistes Sénégalais/AQUACULTURE/Projet Cii Bio/CAMES 2019/promotion du Master de Traduction/CESL-UGB

7 milliards d’impôts impayés: le fisc lève le blocage des comptes de l’Université Gaston Berger

RANANAQ-AUF : Un atelier de “ Partage et identification d’axes et d’actions de coopération pour le développement de l’assurance qualité dans les pays africains francophones ”