in ,

Projet des Centres d’excellence en Afrique (CEA Impact)

CEA Impact/IGNEUF/Communiqué demande de bourse/manuels pédagogiques/ethno pharmacologie et de la médecine traditionnelle/UVS-Communiqué/Directeur des bourses/formation à l’assurance qualité

Nous vous transmettons le projet des Centres d’excellence en Afrique (CEA Impact). Télécharger

Le Cadre de Gestion environnementale et sociale (CGES) du Projet des Centres d’Excellence en Afrique pour un Impact sur le Développement (CEA Impact), a été préparé au Sénégal par l’Association des Universités africaines (AUA), pour le compte du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’Innovation (MESRI). Il permet d’établir un cadre pour déterminer, analyser et évaluer les impacts environnementaux et sociaux potentiels des sous-projets.

Les localisations exactes des sites d’intervention n’étant pas encore connues, ce CGES a été préparé par l’emprunteur pour fournir la procédure standard et les dispositions institutionnelles pour le criblage environnemental, social, catégorisation et approbation des sous-projets, ainsi que des directives pour la préparation, la mise en œuvre et le suivi des travaux environnementaux spécifiques aux sites (tels que des évaluations d’impact environnemental et social simplifiées / plans de gestion environnementale (EIES / EMP) ou des mesures environnementales). Ces instruments spécifiques aux sites incluront des clauses environnementales à insérer dans les documents d’appel d’offres des entrepreneurs.

Les principaux objectifs spécifiques du CGES sont les suivants :

  • Intégrer les questions environnementales et sociales dans la planification du projet.
  • Présenter le cadre juridique de la gestion sociale et environnementale au Sénégal.
  • Identifier les principales institutions étatiques et non-étatiques impliquées.
  • Etablir un cadre pour déterminer, analyser et évaluer les impacts environnementaux et sociaux potentiels des activités prévues dans le cadre du projet.
  • Définir la méthodologie concernant le tri ou criblage des sous-projets et les outils de sauvegarde sociale et environnementale requis.
  • Identifier les principales mesures d’atténuation des risques.
  • Préciser les rôles et responsabilités des parties prenante et définir le cadre de suivi et de surveillance pour la mise en œuvre du CGES.
  • Déterminer les implications budgétaires concernant la gestion environnementale et sociale du projet (GES).

 

mesr.gouv.sn

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

étudiants bénéficiaires d’une bourse/budget de l'enseignement supérieur /Mary Teuw/Le prix destiné à la revalorisation des efforts africains Innovation du système éducatif/Comité de dialogue social/Concours/candidats littéraires au bac/Année blanche à l'UGB/candidats littéraires au bac

Enseignement supérieur : le budget hausse de 3 milliards FCFA

Agent Commercial à Dakar/Responsable achats/QHSE/Recrutement Directeur marketing et communication

Avis de recrutement d’un Agent Commercial à Dakar