in , ,

Appels à candidatures : Master et Doctorat CERSA – Université de Lomé

CERSA université de lomé

1. Introduction

CERSA université de lomé : L’aviculture contribue aujourd’hui de façon significative à la sécurité alimentaire en générant des revenus, de la nourriture en quantité et en qualité, des fertilisants et en contribuant au PIB. En plus, les produits à base de volaille forment un constituant important du régime alimentaire humain et sont consommés dans le monde entier sans interdits religieux. Le développement de la filière avicole pourrait largement et assez rapidement combler l’apport en protéines animales nécessaires aux populations d’Afrique sub-saharienne, plus particulièrement d’Afrique de l’ouest très déficitaire. Ainsi, la mise en place du Centre d’Excellence Régional des Sciences Aviaires (CERSA) permettra le renforcement des capacités des acteurs pour le développement et l’amélioration de la filière avicole en Afrique Sub-saharienne. La formation et l’éducation de scientifiques/experts/techniciens opérées dans le cadre du CERSA déboucheront sur des produits avicoles de qualité, et permettront d’accroître les rendements de production avicole ainsi que leur durabilité.

Les objectifs spécifiques du Centre s’articulent autour de l’excellence scientifique, de la promotion et le développement de la filière avicole. Pour atteindre ces objectifs, plusieurs activités relatives à la formation, à la recherche, au renforcement de capacités et à la valorisation des résultats seront exécutés.

Dans le cadre de l’excellence de l’enseignement et la formation, un programme régional de Master décliné en cinq spécialités (Productions avicoles ; Technologies alimentaires ; Biotechnologie ; Sécurité sanitaire ; Socio-économie) sera mis en œuvre. L’enseignement sera soutenu par la recherche dont les thématiques sont fortement impulsées par la demande. Pour ce faire, les sujets de recherche ainsi que les stages des étudiants seront relatifs aux problèmes rencontrés par le secteur privé dans la sous-région. Par ailleurs, des formations professionnelles de courte durée (modulaire ou non, à la carte/demande) seront organisées pour le renforcement des entreprises avicoles. Des méthodes pédagogiques novatrices seront proposées, basées sur la formation par la recherche, la subvention à entrepreneuriat et la subvention à la recherche et au développement.

L’Université de Lomé dispose d’un cadre idéal pour la mise à niveau en anglais ou en français et d’un cadre d’accueil, d’hébergement et d’insertion des étudiants étrangers. Ces infrastructures seront mises à contribution pour les activités du CERSA. Pour les étudiants anglophones inscrits dans le programme du CERSA, l’opportunité leur est donnée de s’inscrire à des cours spécifiques de français. Le centre des œuvres universitaires de Lome (COUL) offre également un cadre permettant le logement et la restauration des étudiants sur le campus universitaire. Aussi, un cadre de partenariat est noué avec le COUL pour la mise à disposition des étudiants étrangers/régionaux, des logements et des services d’assistance sociale afin de faciliter leur insertion dans le milieu estudiantin togolais.

Fort de ces éléments, le programme de Master International/Régional en sciences aviaires (MIRSA-CERSA/UL) de l’Université de Lomé, mis en oeuvre conjointement avec des universités partenaires (aux niveaux national, régional et international) vise à offrir aux étudiants méritants un environnement intégré d’apprentissage à l’intérieur duquel ils vont acquérir des aptitudes professionnelles et scientifiques. Les diplômés de cette formation peuvent servir de catalyseurs pour le développement de la filière avicole dans leur pays respectif, voire renforcer les équipes de recherches embryonnaires pour le développement à terme d’un centre de compétence au sein des universités partenaires au CERSA.

2. Objectifs de formation du CERSA

Le programme de Master en sciences aviaires vise à créer les capacités humaines nécessaires pour soutenir la filière avicole dans leurs pays ou régions tant sur le plan professionnel que de la recherche. Il s’agit d’un programme international qui s’adresse à tous les professionnels ou jeunes chercheurs d’Afrique sub-saharienne désireux de jouer un rôle clé dans l’amélioration des moyens de production et partant la productivité et la durabilité… La formation est assurée par une équipe pluridisciplinaire et les étudiants se doivent d’intégrer une

équipe ou unité de recherche en qualité d’assistant de recherche pour évaluer le potentiel ainsi que les contraintes auxquelles est confrontée la filière, ou encore se constituer en équipe dans le programme d’incubateurs (start-up) pour concevoir et mettre en oeuvre un projet de développement durant le séjour au CERSA.

Au terme de la formation au CERSA, les étudiants devraient être capables de :

  • Analyser à l’aide d’outils appropriés le potentiel et les contraintes auxquels est confronté la filière avicole dans les pays d’origine ;

Synthétiser les bases de connaissances relatives aux nouvelles stratégies de management pour spécifiquement aider à améliorer les capacités techniques, organisationnelles et de management de la filière dans les pays respectifs des candidats ;

  • Jouer un rôle clé dans l’élaboration d’un plan stratégique de développement de la filière avicole ;
  • Aider à renforcer la collaboration entre les universités africaines partie prenantes au présent programme ,
  • Renforcer la synergie entre les acteurs du secteur privé et les universités impliquées.

3. Conditions d’admission/ critères d’éligibilité

Le programme de Master International/Régional en Sciences Aviaires (MIRSA-UL) est ouvert aux étudiants et professionnels ayant une Licence en Sciences Animales ou disciplines connexes, un diplôme d’Ingénieur Agronome ou diplôme équivalent, avec au moins une mention Assez-Bien.

Les conditions d’entrée au programme sont les suivantes:

  • Détenir une licence, une maîtrise, un diplôme d’ingénieur ou équivalent en agronomie, sciences animales, agro-économie, physiologie animale, ou autres disciplines connexes, avec au moins 12,00 de moyenne globale;
  • Pour la sélection, une expérience de recherche ou travaux antérieurs dans le domaine serait un atout et non un pré-requis.
  • Les candidats doivent fournir 3 références et au moins deux lettres de recommandation dont celle de son superviseur ayant suivi ses travaux de recherche antérieurs.
  • Les candidats doivent soumettre les documents suivants: (I) copie officielle des relevés de notes et attestation de diplôme; (II) une lettre de motivation; (III) un curriculum vitae détaillé ; (IV) une version électronique et copie dure du protocole de recherche ou projet de développement entrepreneurial. Dans la perspective de cette dimension régionale du CERSA, un quota d’environ 40% est réservé aux étudiants régionaux. Les candidatures féminines sont vivement encouragées;

4. Connaissances en langues

Le programme de formation du CERSA est un programme dual, ce de part le profil des enseignants impliqués dans l’excellence de l’enseignement mais avec une dominance du français comme langue de travail. Pour ce faire tous les candidats doivent avoir un niveau intermédiaire en anglais pour les candidats francophones, et un niveau intermédiaire en français pour les anglophones.

Pour les candidats des pays anglophones, des cours de français seront offerts pendant qu’ils sont au CERSA. Il en est de même des étudiants des pays francophones désireux d’améliorer leur niveau d’anglais de suivre de cours similaires grâce à un cadre de collaboration établi avec des structures agréées de la place.

  1. Aperçu du programme

Le temps requis pour la formation au grade de Master en Sciences Aviaires est 4 semestres sans aucune rallonge.

6. Dépôt de candidature et contact

Les candidats peuvent soumettre leur demande directement au CERSA par courrier au [email protected] avec cc au [email protected]. Une copie du dossier devra être soumise après notification par le candidat sélectionné au secrétariat du CERSA- La date limite de candidature pour l’année académique 2017-2018 : 30 avril 2017 à 17h 00.

Bibi

Posté par Bibi

Université Cheikh Anta DIOP, spécialité GEO des TIC, éditeur au journaluniversitaire.com (JU).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Diamond Bank Sénégal recrute plusieurs profils

Diamond Bank Sénégal recrute plusieurs profils

pays d’Afrique les plus riches/Recrutement à la BCEAO de plusieurs profils

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest recrute plusieurs profils