in ,

Un projet de valorisation des chaînes de valeur agricoles lancé à Sédhiou

chaînes de valeur

Le Projet de valorisation des eaux pour le développement des chaînes de valeur (PROVALE-CV) a été lancé à Sédhiou (sud) au cours d’un atelier régional organisé mercredi, a constaté l’APS.

Le PROVALE-CV est présenté comme étant le premier projet opérationnel de mise en œuvre du Programme national de développement de l’irrigation locale (PNDIL), a-t-on appris lors de la réunion abritée par la Chambre des métiers de Sédhiou.

L’initiative vise à exploiter les énormes possibilités offertes par la petite irrigation dans le but proposer en fonction des différents écosystèmes, des solutions adaptées et porteuses de développement, lit-on dans son document de présentation.

Il est attendu dans de la mise en œuvre du projet dans la région de Sédhiou la promotion et l’avènement d’une croissance forte, inclusive et durable pour une amélioration des conditions de vie des populations, selon son équipe de coordination.

La région va ainsi recevoir près de 20 % des investissements, soit 17 milliards de francs Cfa sur les 80 milliards dédiés au financement global du projet.

Modou Gueye, adjoint du gouverneur chargé du développement invité les acteurs concernés à veiller au respect des engagements, recommandant notamment une meilleure sensibilisation par le bais de comités départementaux de développement (CDD).

“Le projet va accompagner les jeunes et les femmes du terroir dans leur différents activités génératrices de revenus, dans le secteur agricoles. Il faudrait pousser les jeunes à s’intéresser davantage à l’agriculture”, a de son côté indiqué, Younoussa Mballo coordinateur du projet.

 

 

 

 

aps.sn

Avatar

Written by Arame

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Energies Renouvelables

Entretien avec le Pr Amsata NDIAYE, Pdt du comité d’organisation de la 2ème Conférence Ouest Africaine Energies Renouvelables

Ouvrage "Léopold Sédar Senghor"

Souleymane Bachir Diagne parle de la nouvelle vie de Senghor