in ,

Plus de 40 pays africains créent un réseau unique en matière de commande publique sur le continent

commande publique

En Afrique, 45 pays déjà organisés en groupements régionaux et sous-régionaux se constituent en réseau unique en matière de commande publique sur le continent, a rapporté la télévision nationale à Lomé.

Dans la capitale togolaise, des experts et professionnels de la commande publique venus de ces pays finalisent les textes à cet effet à l’occasion d’une réunion de trois jours débutée lundi.

Ils partagent leurs expériences et mutualisent leurs efforts “afin de mieux accompagner le développement de l’Afrique”, a expliqué Kossi Assimaidou, ministre togolais de la Planification du développement, relevant qu’actuellement “tous les pays africains ne sont pas au même niveau dans leur gestion de la commande publique”.

De la réunion de Lomé devra sortir un réseau africain “crédible”, a-t-il déclaré, pour jouer un rôle de premier plan dans l’harmonisation des normes et pratiques relatives aux marchés publics, à la délégation de services publics et aux contrats de partenariat public-privé.

La commande publique constitue une des clés du développement en Afrique, a-t-il indiqué, et les enjeux économiques correspondant sont vitaux pour l’avenir de chaque pays du continent.

Il rappelle que le volume en valeur des marchés publics passés annuellement en Afrique correspond à l’équivalent de 50% des importations africaines.

Selon M. Assimaidou, les marchés publics, les délégations de service public et les contrats de partenariat public-privé font l’objet de réglementations assez complexes et en ajustement permanent afin de mettre en place les conditions essentielles d’une concurrence saine.

“L’intérêt du réseau, c’est de permettre à l’Afrique de parler d’une voix unique dans le domaine de la commande publique”, a indiqué de son côté René Kapou, directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) au Togo.

china.org.cn

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OMS-Rapport

Environnement: chaque jour, 1,8 milliard d’enfants dans le monde respirent un air pollué (OMS)

Université de Gand

Des chercheurs de l’Université de Gand développent le stockage de données sous forme de poudre