in

Communiqué : Conférence États réformateurs et éducation arabo-islamique en Afrique

AUF-IRD

voici ci-après, un communiqué de presse de l’Institut de Recherche et de Développement (IRD) relatif à une conférence sur “les États réformateurs et éducations arabo-islamique en Afrique” prévue le 11 Octobre 2017 de 09h à 15hré à la Faculté des Sciences et Technologies de l’Education et de la Formation – Amphithéâtre Kocc BarmaFall.

A travers une multitude d’institutions, l’éducation arabo-islamique africaine bénéficie actuellement d’un
regain d’intérêt de la part d’acteurs aux profils, motivations et modes opératoires différents, voire
concurrents.
Les recherches récentes sur l’éducation arabo-islamique permettent de se pencher sur les formes
diversifiées d’éducation et le dynamisme de cette offre éducative.
En collaboration avec l’Agence Française de Développement (AFD), le Groupe Interdisciplinaire de
Recherche sur l’Education et les Savoirs (GIRES) organise le 11 octobre une conférence intitulée
« États réformateurs et éducation arabo-islamique en Afrique ».
Ce titre reprend celui du dossier thématique du dernier numéro de la revue Afrique contemporaine qui
sera présenté en même temps que les derniers travaux les chercheurs du GIRES.
L’objectif de cette conférence est d’offrir à la communauté éducative un cadre de débats
scientifiques sur l’enseignement arabo-islamique et d’interroger ses caractéristiques, ses rôles et
ses effets dans le contexte africain en général et sénégalais en particulier.
En associant les chercheurs aux différents acteurs de l’éducation arabo-islamique notamment les
responsables d’école arabo-islamique, les inspecteurs de l’enseignement, les cadres du MAE, les familles
confrériques, les associations islamiques, les syndicalistes et les parents d’élèves, cette conférence vise à
offrir un espace d’échanges pour apporter des éléments de réponses aux nombreuses questions
soulevées par cette forme d’éducation.
Consultez l’article Le Monde : http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/09/13/ecoles-coraniques-enafrique-subsaharienne-pour-en-finir-avec-les-idees-recues_5184869_3212.html
Hamidou Dia, chercheur à l’IRD/CEPED – sociologue
Demande d’interviews – merci de confirmer votre présence
Fatou Maty Diouf – Chargée de Communication à la Représentation de l’IRD, Dakar
Tél. : + (221) 33 849 35 09
Port. Tigo : (+221) 76 645 82 87
Port. Orange : + (221) 78 442 87 68
E-mail : [email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

croissance ralentie en afrique/Lancé en 2013 par le Groupe de la Banque mondiale, le programme de recrutement d'étudiants-chercheurs africains est destiné aux jeunes talents africains/capital humain/Programme de recrutement de jeunes professionnels

la Banque mondiale recrute des étudiants-chercheurs africains

IFAN/Parution d'une nouvelle collection des Mémoires/Parution des Mémoires de l'IFAN Ch. A. Diop

Parution des actes de la 22ème conférence sur le radiocarbone