in

L’Afrique serait en train de se diviser en deux continents

continents

Des preuves toujours plus nombreuses pointent vers une séparation du continent africain. Comment celui-ci va-t-il se dérouler ?

Au matin du 19 mars 2018, une gigantesque faille est apparue en plein milieu de la route Mahiu-Narok, au Kenya. De plus de 15 mètres de profondeur et 3 kilomètres de long, cette impressionnante rupture serait la première d’une série qui mèneront à la séparation du continent africain.

Quand la Terre bouge

À l’heure actuelle, il est encore difficile de dire si la fissure apparue au Kenya est le résultat direct de ce système de rift. La lithosphère terrestre est formée de deux couches : la croûte et la partie supérieure du manteau. Cette structure est divisée en plusieurs plaques tectoniques, en mouvement les unes par rapport aux autres.

Les forces à l’origine de ces déplacements peuvent amener certaines plaques à se rompre et à créer de nouveaux îlots terrestres.”Lorsque la lithosphère est soumise à une force d’extension horizontale, elle s’étire et devient plus fine. Elle finira par se fracturer, menant à la formation d’une vallée du rift“, explique Lucia Perez Diaz pour le site The Conversation.

Le système de rift est-africain en est un exemple. “L’activité le long de la branche orientale de la vallée du Grand Rift, qui longe l’Éthiopie, le Kenya et la Tanzanie, est devenue évidente lorsque la grande fissure est soudainement apparue au sud-ouest du Kenya.

À quoi faut-il s’attendre ?

Débuté il y a environ 20 millions d’années, durant le Miocène, ce rifting (déchirure de la lithosphère) pourrait bien mener à une individualisation et une océanisation de la plaque somalienne. En somme, l’Afrique pourrait bien être divisée en deux.

Pas d’inquiétude à avoir toutefois, car ce processus prendra encore plusieurs millions d’années. En 2019, la mission TRAILS aura pour rôle de déployer plusieurs stations sismiques le long de la dépression de Turkana, une région du rift dont l’activité géologique est encore mal comprise.

Son étude permettra de mieux comprendre la structure continentale héritée du Mésozoïque, mais également le rôle des deux panaches de magma pressant actuellement contre la croûte terrestre et précipitant sa fragilisation.

maxisciences.com

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sans bourse/Grève de la faim des sortants de la FASTEF/Grève de la faim/Etudiants sortants de la Fastef/Résultats Concours Fastef PC maths et SVT

Grève de la faim: Sept sortants de la fastef évacués

Espagne au Sénégal/étudiants bénéficiaires d’une bourse/budget de l'enseignement supérieur /Mary Teuw/Le prix destiné à la revalorisation des efforts africains Innovation du système éducatif/Comité de dialogue social/Concours/candidats littéraires au bac/Année blanche à l'UGB/candidats littéraires au bac

L’ambassade d’Espagne offre 300 dictionnaires au ministre de l’Enseignement Supérieur