in , , , ,

Covid-19 et Chloroquine : Didier Raoult clôt le débat

Covid-19 et Chloroquine

Le Coronavirus pourrait, dans les jours ou les semaines à venir, être classé comme étant un mauvais souvenir, avec l’acceptation de nombre de pays, dont la France, de l’utilisation de la Chloroquine comme remède à ce mal mondial.

Pourtant, en début de semaine, alors qu’elle était contactée par téléphone par la TFM, une télé sénégalaise, le Pr Awa Marie Cole Seck avait soutenu son homologue Didier Raoult, indiquant « qu’il fallait être humble et respecter le savoir des gens ». L’ancienne ministre sénégalaise de la Santé, aux commandes lorsque le Sénégal venait à bout de la maladie à virus Ebola, avait clairement fait savoir que « la proposition du Pr Raoult » de traiter les malades du Coronavirus avec de la Chloroquine pourrait être « une piste à explorer ».

Awa Marie Cole Seck était allée plus loin préconisant que « si la Chloroquine s’avère efficace, on devrait l’utiliser », d’autant, selon elle, que « le Pr Raoult est un expert dans son domaine qu’il connait très bien ». Mais à ce stade, les actions de Didier Raoult étaient inhibées par la réticence de prétendus scientifiques, qui voulaient poser et maintenir le coude sur les belles performances du spécialiste des maladies infectieuses.

Heureusement, que le Président français, Emmanuel Macron, a suivi avec beaucoup d’attention les agitations autour de la Chloroquine. Et avec beaucoup de recul, le dirigeant français a donné son quitus pour l’utilisation de la Chloroquine comme traitement du Coronavirus. C’est le ministre français de la Santé, Olivier Véran, qui a annoncé que le traitement à base de Chloroquine pour les malades du Covid-19 sera désormais possible pour les patients pris en charge à l’hôpital.

L’utilisation de ce médicament divise néanmoins le monde médical. Mais le Professeur Raoult ne leur a finalement pas laissé le choix, à tous ceux qui s’agitaient autour du Coronavirus, et qui préfèrent voir les gens mourir par centaines, voire par milliers, sans tenter quelque chose. Avec la Chloroquine, tous les espoirs étant permis, avec notamment les assurances du Professeur Didier Raoult de guérir les malades après seulement six jours de traitement.

Si tout se passe bien, le Covid-19 est une affaire close. Cliniquement close par le Pr Raoult. Mais comme cela se passe au cinéma, puisque des feuilletons ont été joués dans cette affaire de Covid-19, il ne serait pas étonnant que les détracteurs de Didier Raoult ne tentent de contourner la chose. Comment ? C’est là la question. Pour sûr, ceux qui ne sont pas d’accord avec le Pr Raoult, et qui en sont même arrivé à le menacer, sont capables de tout.

Jusqu’où sont-ils prêts à aller ? L’avenir nous édifiera. Ce qu’il y a lieu de comprendre est qu’au moment où des personnes meurent à la pelle, l’unique chance de les sauver, via la Chloroquine, a été refusée par d’autres qui se disent scientifiques. Heureusement que l’entêtement de Raoult a fini par payer. C’est évident : Raoult lui tente de sauver l’humanité, là où certains de ses pairs cherchaient des cobayes pour décrocher à la fin des lauriers. Peu importe le nombre de vies emportées entretemps.

Ce qui est extraordinaire est que le remède du scientifique français est bon marché. Pas besoin de subvention, car finalement, le Covid-19, oui le redoutable virus qui a vu le jour en 2019, et qui aura fait trembler la terre entière, sera balayé du corps de chaque patient pour moins d’un euro. Oui, le débat autour du Covid-19 est clôt. Il appartient juste à Raoult d’être prudent. De rester vigilant. De bien vérifier le produit qu’il devra administrer à ses patients.

Nul doute que des gens guettent, des soi-disant scientifiques, qui n’attendent que son échec pour rire sous cape. Mais une chose est sûre, autant l’éminent Professeur Raoul a fini par gagner la confiance des autorités françaises, autant il a redonné espoir au monde entier. Notamment en Italie où plus de 6 000 morts ont été dénombrés, en Espagne avec plus de 4 000 morts, en France avec plus de 1 300 morts. Et même en Afrique où le Maroc, l’Algérie, entre autres, avaient commencé à compter leurs morts.

Clap de fin pour le Covid-19. Le Professeur Raoult est en action, laissant la parole à ses détracteurs. De grâce, laissez le Professeur travailler en toute tranquillité. Il a beaucoup à faire. Le monde entier compte sur lui.

 

 

 

 

 

 

afrik.com

Avatar

Written by Arame

Coronavirus-Fatick/enseignants testés positifs/Académie française tranche/Chargé de Communication- Urgence COVID 19/Covid organics malgache/Animateur de la réponse scientifique/contaminations au Covid-19 rapportées/Covid-19 en Afrique/Responsable santé mentale COVID-19/cas confirmés de coronavirus/Maladie du Coronavirus/contaminations au coronavirus/cas positifs/Groupe sanguin et coronavirus/Pandémie Covid 19/Coronavirus-OMS

Covid-19 : 119 cas positifs dont 14 nouvelles contaminations confirmées ce vendredi

Etudiant Permis Etudiant Demande d'inscription pour Permis de Conduire

“Un Etudiant, Un Permis” : Nouvelle opportunité offerte par le Journal Universitaire