in ,

Crise scolaire : Les élèves ont perdu 460 heures cette année

Crise scolaire/UNESCO-Sénégal/Formation/Afd/UNESCO-Education/RSE Sewa/langues étrangères et les langues africaines/Hausse des frais d'inscription aux examens du CFEE et du BFEM/Alphabétisation et de formation professionnelle/Unesco donne une mauvaise note à l’Afrique/UNESCO dénonce l'absentéisme des enseignan/élèves du primaire ne maîtrisent pas la lecture et le calcul

Les quatre mois de grève de l’année scolaire a impacté négativement sur le quantum horaire. Selon le secrétaire général national du Syndicat des inspecteurs et inspectrices de l’éducation et de la formation, Élcantara Sarr,  les élèves ont perdu plus de 460 heures, soit 51 % des 900 heures planchées ou 36% sur les 1200 heures requises.

“Pour le cumul du 2e et 3e trimestre qui couvre la période du mardi 2 janvier 2017 au mardi 31 juillet 2018, soit 930 heures, confie-t-il dans les colonnes de Sud Fm. Nous aurons au moins enregistré une perte de 168 à 180 heures de février à avril, soit 19 ou 20% du quantum prescrit (standard plancher soit 900 heures) qui s’ajoutent ainsi au 200 à 300 heures traditionnellement perdues du fait de contraintes diverses telles l’anticipation, et la prolongation systématique des fêtes, le démarrage tardif de l’année scolaire surtout en milieu rural, les heures perdues non remboursées, les affectations tardives du personnel, etc.”

seneweb.com

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Service Technician

SAUDEQUIP CATERPILLAR recrute un Service Technician

Enseignement supérieur-Burkina Faso

Bientôt une université virtuelle au Burkina Faso