in ,

Le Cusems entame son bras de fer avec l’État pour la satisfaction de ses revendications

Cusems-État/Cusems

Le Cusems a décidé d’intensifier son bras de fer avec le gouvernement pour la satisfaction de ses revendications. C’est ce qui a motivé leur décision d’observer un débrayage ce jeudi à 10h, suivi d’une assemblée générale.

«Le Cusems a décidé d’observer un débrayage le jeudi à partir de 10 heures au niveau des lycées et collèges du Sénégal pour exiger le remboursement de toutes les ponctions illégales et arbitraires effectuées sur les salaires des enseignants à la fin du mois de novembre», a déploré le secrétaire général du mouvement syndical, Abdoulaye Ndoye.

Ces remboursement n’ont pas été effectifs malgré la décision du Directeur du budget qui leur avait pourtant assuré que 1,35 milliards de francs CFA avait été dégagé pour satisfaire ce point.

Mais, cette revendication n’est pas le seul motif de leur mouvement d’humeur. A en croire M. Ndoye, le paiement des indemnités du Bac et du Bfem n’est toujours pas effectif, ce qui est une «honte pour le Sénégal».

Le syndicaliste qui s’exprimait à travers les ondes de Sud Fm a aussi rappelé que l’alignement des indemnités de logements demeure toujours parmi leurs priorités.

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FIDAK 2017-EGYPTE

FIDAK 2017 : Journée de présentation de l’Égypte, pays invité d’honneur de cette 26ème édition

Concours Ericsson innovation Awards 2018/Ericsson Innovation Awards 2018

Ericsson Innovation Awards 2018: des Sénégalais parmi les demi-finalistes mondiaux