in , ,

Le CV ne suffit plus, mais reste une référence

minute CV /Pôle emploi/cv/hobbies/Rédiger un Curriculum Vitae

LUXEMBOURG – Vous cherchez un job au Luxembourg? Sachez que le CV traditionnel, sous format papier ou non, continue d’être un outil très prisé.

Avec 5,2% de chômage, le Grand-Duché connaît presque le plein-emploi. Et si certains métiers sont plus recherchés que d’autres, voire manquent cruellement de main-d’œuvre, les entreprises ont évolué dans leur façon de sélectionner leurs futurs collaborateurs.

 

Le CV traditionnel (en papier ou sous quelque autre forme) continue d’être un outil très prisé, car il est rassurant pour les chefs d’entreprise. «Pour certains métiers, les diplômes sont toujours fortement requis», indique-t-on à l’Agence pour le développement de l’emploi (Adem). Et c’est justement pourquoi le CV traditionnel garde encore cette importance, mais il ne suffit plus.

«La tendance se porte de plus en plus sur les soft skills», confirme ainsi l’Adem. En clair, les recruteurs s’attardent de plus en plus sur la personnalité et le potentiel d’un candidat plutôt que sur son diplôme ou encore son expérience professionnelle. Dans les soft skills, le savoir-être, l’engagement personnel d’un candidat pour une cause (en association ou auprès d’une ONG) ainsi que la motivation sont des éléments clés et font la différence.

lessentiel.lu

Abdourahmane

Written by Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

école publique de codage

Le Rwanda inaugure sa première école publique de codage

ANPEJ recrute/Ingénieur Maintenance IT/ANPEJ: offre d'emplois et de stages du mois de mars

Appel à candidatures pour le poste d’Ingénieur Maintenance IT