in

Décès de Kofi Annan : Les vibrants hommages du staff des Nations Unies

Kofi Annan/Décès de Kofi Annan

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, et l’ensemble des départements du Secrétariat ainsi que les organisations, agences, fonds et entités ont rendu un vibrant hommage à Kofi Annan décédé samedi dernier des suites de maladie.

Au cours d’une cérémonie qui a eu lieu au siège des Nations Unies à New York mercredi pour honorer la mémoire de Kofi Annan, Antonio Guterres a prononcé un discours pour rendre hommage à l’ancien Secrétaire des Nations unies.

« Nous sommes ici pour rendre hommage à Kofi Annan, l’un des meilleurs d’entre nous, un homme qui incarnait les valeurs des Nations unies et nous sommes tous fiers d’avoir pu être ses collègues », a déclaré Antonio Guterres lors de cette cérémonie.

« Les années du mandat de Kofi Annan ont été une période exaltante. Il a avancé de nouvelles idées. Il a amené de nouvelles personnes dans la famille des Nations unies. Il a parlé avec passion de notre mission et de notre rôle. Il a redonné un sentiment de possibilités à l’intérieur comme à l’extérieur de notre organisation sur ce que l’ONU peut faire et peut être pour la population du monde entier. »

« Ses caractéristiques les plus marquantes étaient son humanité et sa solidarité avec ceux qui en avaient besoin. Il avait placé le bien être de la population au centre du travail des Nations Unies et a réussi à transformer la compassion en action dans le système des Nations Unies. »

Il a souligné que le décès de son prédécesseur est « une perte personnelle » pour le staff des Nations Unies.

De nombreux membres du personnel ont également partagé leurs souvenirs de ce grand homme.

Pour Jean-Pierre Lacroix, Annan était un homme qui s’est « tenu debout pour le bien et qui nous a tous montré que le chemin de la paix et de la réconciliation était le fruit de l’optimisme et du dévouement sans faille à la justice ». « L’héritage de Kofi Annan continuera de nous guider dans notre engagement commun en faveur de la paix », a dit le chef des opérations du maintien de la paix de l’ONU, un département qu’Annan a dirigé avant de devenir Secrétaire général de l’organisation.

La cheffe de l’UNICEF, Henrietta Fore se souvient d’un homme « particulièrement préoccupé par l’avenir – le monde dont nos enfants et leurs enfants hériteront ». « Il a dirigé les Nations Unies à une époque où des millions de personnes sont sortis de la pauvreté et a contribué à façonner l’avenir du travail de développement mondial », a souligné la cheffe du fonds onusien.

afrikmag.com

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

traversée de la Méditerranée /immigration/Immigration clandestine

Immigration clandestine : Le seul moyen de retenir les jeunes Africains…

censure Internet et les réseaux sociaux

Tchad : Le gouvernement censure Internet et les réseaux sociaux