in

Demande d’admission préalable à l’université : pour qui, quel dossier remplir ?

Enseignement sup/Camille Peugny/master sans redoubler/Du « savoir-faire » au « savoir-être », les étudiants d’aujourd’hui cherchent leur voie autant qu’ils veulent faire entendre leur voix./Demande d’admission/Université/comment passer une bonne année scolaire/études supérieures pour vivre /réorientation des étudiants désorientésplus longtemps/Faire un baccalauréat scientifique/Gouvernement dévoile les nouvelles modalités d'entrée à la fac/Échec à l'université

Un étudiant étranger voulant effectuer une inscription dans un établissement supérieur en France doit effectuer une demande d’admission préalable (DAP) appelée dossier blanc ou dossier vert selon le pays de résidence. Mieux vaut anticiper cette démarche car elle doit être réalisée plusieurs mois avant la rentrée universitaire.

Qui doit faire une demande d’admission préalable à l’université ?

La demande d’admission préalable à l’université (DAP) est réservée aux étrangers qui ne sont pas originaires d’un pays de l’Espace économique européen (EEE), regroupant les 28 pays de l’Union européenne (Le Royaume Uni est toujours compris en attendant la mise en place du Brexit) l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse. Elle permet de faire une demande d’inscription pour la première fois pour la première année de licence ou la première année commune aux études de santé (Paces), dans un établissement français.

Comment faire une demande d’admission préalable ?

Où se procurer le formulaire de demande d’admission préalable à l’université ?

Il existe trois façons d’obtenir la DAP :
– télécharger sur internet en se rendant sur le site du ministère de l’enseignement supérieur
– en retirant un dossier auprès du service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France du pays de résidence
– en envoyant un courrier au service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France, rédigé en Français.

Ensuite, quelle que soit la façon dont le formulaire a été reçu, il doit obligatoirement être déposé ou envoyé par La Poste au service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France du pays de résidence ou à l’université demandée en premier vœu.

Dans cette DAP, les étudiants formulent des vœux pour rejoindre certaines universités et inscrivent leur ordre de préférence.
Pour la rentrée universitaire 2018-2019, voici le calendrier des réponses :
– avant le 15 avril pour la première université
– avant le 15 mai pour la deuxième université en cas de refus de la première
– avant le 8 juin pour la troisième université en cas de refus de la deuxième

Quels documents remplir pour une demande d’admission préalable à l’université ?

Les documents à remplir ne sont pas les mêmes en fonction du pays de résidence du demandeur (dossier blanc ou dossier vert à remettre selon le cas).

Pour remplir sa demande, on peut se référer à une notice explicative (formulaire Cerfa n° 50676 pour le dossier vert, Cerfa n° 50845 pour le dossier blanc), à télécharger sur le site du ministère de l’Enseignement supérieur français. Il est aussi possible d’obtenir des renseignements, des conseils et une aide aux formalités administratives auprès de Campus France (agence française pour la promotion de l’enseignement supérieur) qui dispose de plus de 250 espaces et antennes dans le monde.

Demande d’inscription avec un dossier blanc

Les étudiants étrangers ne résidant pas en France doivent remplir le dossier blanc .
Composé d’une dizaine de pages, plusieurs éléments sont à remplir :
– le type de formation demandé et l’établissement
– la situation scolaire actuelle avec le niveau de diplôme
– les motivations à suivre le cursus demandé

Les candidats doivent joindre également plusieurs documents :
– un extrait d’acte de naissance avec sa traduction en français ou une copie lisible du passeport en cours de validité ou une carte d’identité accompagnée de sa traduction en français
– plusieurs formats d’enveloppes
D’autres pièces peuvent être demandées comme des bulletins de note. Tout dépend de la situation scolaire ou universitaire du demandeur. Ce document est à envoyer à l’ambassade du pays de résidence.

Demande d’inscription avec un dossier vert

Le dossier vert est destiné aux étudiants étrangers résidant en France. Il a la même forme que le dossier blanc et les mêmes informations sont à compléter. La principale différence concerne le cadre à remplir pour l’épreuve linguistique qui doit l’être par l’ambassade dans le dossier blanc et par l’université dans le dossier vert. Ce document doit être envoyé à l’université de son premier choix.

La procédure études en France

Dans certaines situations, les étudiants doivent, en parallèle de la DAP, effectuer une procédure d’inscription spécifique appelée « études en France ». Sont concernés les candidats résidant dans 41 pays (Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, Egypte, Etats-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweït, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, République du Congo Démocratique, Russie, Sénégal, Singapour, Taiwan, Togo, Tunisie, Turquie et Vietnam). Il s’agit d’une plateforme permettant d’aider les candidats à réaliser leurs démarches de pré-inscription et leur demande de visa d’étude. Pour ouvrir un compte il est nécessaire de fournir :
• une copie scannée de sa pièce d’identité,
• une photographie récente
• une adresse électronique valide
D’autres documents, peuvent être demandés comme les derniers relevés de notes.

Le test de connaissance du français pour la demande d’admission préalable

Lors du dépôt de la DAP, il peut être demandé aux candidats d’effectuer un test de connaissance du français. Il s’agit d’un test linguistique avec des épreuves écrites et orales.
Il est possible de s’inscrire sur le site du Centre international d’études pédagogiques (CIEP). En fonction de l’université demandée, la date des épreuves est imposée. Les frais d’inscription au test s’élèvent à 69 euros. Sauf dérogation spécifique, les épreuves sont organisées dans les locaux de l’université demandée en premier choix.
Sont dispensés de cette épreuve :
– les ressortissants des États où le français est langue officielle à titre exclusif
– les titulaires du DALF (diplôme approfondi de langue française) niveaux C1 et C2 du Cadre européen commun de référence et les titulaires du DELF (diplôme d’études en langue française), niveau B2
– les candidats qui ont déjà passé le test organisé par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCI de Paris) ayant obtenu au minimum la note de 14/20 aux épreuves écrites
– les candidats, qu’ils soient ressortissants d’un pays ou résidents dans un pays ou le français n’est pas la seule langue officielle, mais dont les études secondaires se sont déroulées, en majeure partie, en français

What do you think?

184 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

One Comment

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Discours du Nouvel An

« Chers Présidents africains, voici votre discours de vœux clé en main ! »

bourse

“L’étudiant et sa bourse : Un couple inséparable”- par Issa DIOP