in ,

Dette envers les écoles privées: L’Etat traîne une ardoise de 6 milliards

Dette envers les écoles privées

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de
l’Innovation avoue enfin la dette de l’Etat envers les écoles privées.
Selon Mary Teuw Niane, l’État doit 9 milliards au lieu des 16 milliards
annoncés aux écoles privées du Sénégal où le gouvernement a orienté
des bacheliers qui n’ont pas été reçus dans les universités publiques.
«Ce que je peux dire, c’est que la dette est de 9 835 116 867 francs Cfa.

Maintenant, les établissements sont payés en trois tranches. Quand
nous signons, nous devons leur payer 50 %. A la fin du semestre, nous
leur payons le quart et à la fin du second semestre, quand tout est fait,
on leur paie le quart restant», a-t- il indiqué à l’émission Grand Jury de la
Rfm, hier. Mais le ministre Niane donne des assurances et annonce qu’il
est prévu 5 milliards dans le budget de 2018 pour éponger une partie de
la dette. «Dans le budget de 2018, nous avons 5 milliards pour le privé et
les décisions sont dans les circuits de paiement. Malheureusement, il se
trouve que le nombre de bacheliers orientés dans le privé dépasse ce
montant, depuis quelques années. D’où les arriérés cumulés à ce
niveau», informe-t- il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

hausse des frais universitaires/Mary Teuw Niane à l'Ucad

Rapports heurtés avec les étudiants: Mary Teuw Niane amadoue les pensionnaires de l’Ucad

prof de rang magistral

Faculté des Sciences Juridiques et Politiques: Le dernier cours magistral du professeur Amsatou Sow Sidibé