in ,

ECONOMIE : la BAD produit un impact considérable sur le développement en Égypte

développement en Égypte

L’Égypte redevient la première destination des investissements directs étrangers en Afrique, donnée confirmée dans la nouvelle Revue synthétique des résultats pays

La Banque africaine de développement (www.AfDB.org) a publié sa nouvelle Revue synthétique des résultats pays, consacrée cette fois-ci à l’Égypte. Le rapport, qui examine la situation économique de l’Égypte(https://bit.ly/2Eo3xVB), met en lumière les investissements de la Banque dans les secteurs de l’énergie, de l’agriculture, de l’assainissement, de l’industrie et des affaires sociales.

Télécharger le document : https://bit.ly/2EoEXUj

Au cours des cinq dernières années, le pays a retrouvé son rang de première destination des investissements directs étrangers (IDE) en Afrique. Son économie est diversifiée et ses services représentent environ la moitié du PIB, son industrie 34 % et son agriculture 12 %.

Cette Revue synthétique des résultats pays examine la performance de la Banque en Égypte, y compris la manière dont elle entend aider le pays à concrétiser sa Vision 2030, axée sur une croissance forte, inclusive et durable, avec une économie compétitive.

Le pays s’attend à investir davantage dans le capital humain à court et à moyen termes. Avec 1 000 000 de jeunes qui entrent sur le marché du travail chaque année, la création d’un secteur privé dynamique, capable de créer des emplois productifs, est un élément crucial du développement du capital humain du pays.

L’Égypte est le deuxième actionnaire régional et le troisième client de la Banque en termes d’approbations historiques cumulées, ce qui en fait le partenaire fort de la Banque.

Les opérations en cours financées par la Banque visent particulièrement les secteurs de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement, ainsi que le développement rural, en fournissant un accès au financement en réponse directe aux besoins des pays.

« Notre partenariat est essentiel pour aider l’Égypte à générer une croissance économique durable et inclusive », a déclaré Malinne Blomberg, responsable pays à la Banque africaine de développement. « Des infrastructures efficaces, des réformes macroéconomiques et l’accès aux services sociaux, que nous promouvons, sont le fondement d’une Égypte vivante et en pleine croissance. Il est essentiel que la Banque accélère son rythme de développement grâce à nos cinq grandes priorités. »

Cette Revue synthétique des résultats pays décrit les tendances économiques et sociales récentes en Égypte, en particulier celles liées aux cinq grandes priorités de développement de la Banque, à savoir les High 5 (https://bit.ly/2jMLQkA) : Éclairer et alimenter l’Afrique en énergieNourrir l’AfriqueIndustrialiser l’AfriqueAméliorer la qualité de vie des populations d’Afrique. Ces cinq grandes priorités sont basées sur un ensemble d’indicateurs issus du cadre de mesure des résultats 2016-2025 de la Banque. La revue examine également la manière dont la Banque optimise ses investissements en améliorant la qualité de vie des personnes :

  • Dans le secteur de l’énergie du pays, la Banque a financé la centrale d’Ain Sokhna, qui a été mise en service en 2015, avec deux unités fonctionnant au gaz/mazout de 650 MW pour produire de l’énergie dans les zones industrielles en expansion.
  • Nos opérations dans 12 gouvernorats, dont Assiout et Domyat, ont aidé plus de 20 000 agriculteurs à acheter des intrants essentiels au bon moment pour la production végétale et animale.
  • Le soutien de la Banque à la réforme a réduit le délai moyen de mise en conformité avec les exigences en matière de licences industrielles à seulement 7 jours pour les industries à faible risque, et à 30 jours pour les industries à haut risque, contre 643 jours en 2015. Cela améliore l’environnement des affaires du pays.
  • Dans le cadre du projet pionnier sur l’autonomisation économique des femmes, dans lequel la Banque a investi 9 millions de dollars, 4 306 prêts ont été accordés et plus de 24 000 femmes ont reçu une formation.

Aujourd’hui, la Banque dispose d’un portefeuille de 31 opérations en Égypte, évaluées à 2,98 milliards de dollars américains.

Consulter la Revue synthétique des résultats pays de l’Égypte (https://bit.ly/2RPY7pw).

Source : APO Group pour African Development Bank Group (AfDB) /JMI.

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

hausse des frais de scolarité/master/avenir dans l’enseignement supérieur/France-Enseignement supérieur/classement de Shangaï/travail au noir/coût élevé des études supérieures/Enseignement sup/Camille Peugny/master sans redoubler/Du « savoir-faire » au « savoir-être », les étudiants d’aujourd’hui cherchent leur voie autant qu’ils veulent faire entendre leur voix./Demande d’admission/Université/comment passer une bonne année scolaire/études supérieures pour vivre /réorientation des étudiants désorientésplus longtemps/Faire un baccalauréat scientifique/Gouvernement dévoile les nouvelles modalités d'entrée à la fac/Échec à l'université

L’apprentissage a-t-il encore un avenir dans l’enseignement supérieur?

recrutement de trois assistants/Avis de recrutement d'un ingénieur/Directeur de Recherche/poste d'analyste de données de vérification/fondation OR/Prix Houphouët BOIGNY 2019/chercheurs en sciences sociales/Maîtrise en Politique publique et Gestion/pse-j/Génie électrique/ISED/candidatures aux voyages d’études/UCAD-ITNA/recrutement de plusieurs assistants/recrutement d'ingénieurs spécialisés/enseignant-chercheur en marketing/assistant en langue latine /Fondation Sciences Mathématiques de Paris/Concours d’entrée à LAS ACADEMIE/esea/bourse en physique médicale/EDEQUE/Les enseignants-chercheurs dont les travaux portent sur la linguistique, les scienceCLAD-UCAD/Blog4Dev 2019/poste de surveillant général/enseignant-chercheur à l’UFR LSH/postes de Doyen et d’Assesseur/FST-ISAE/UCAD-FMPO/FST/UCAD/UCAD/IPMS/Appel-PREA/recrutement d'élèves professeurs/recherche en éducation en Afrique/Licence d’Informatique/recrutement d'assistants stagiaires/chercheur en littérature africaine/RAF9056/Recrutement de consultants/UVS-Appel à candidatures/recrutement de tuteurs/Prix de la Francophonie/conseillers seniors en médiation/AFRICOM/EISMV/recrutement d'un(e) linguiste/poste de secrétaire de direction/mobilités académiques/Brésil/directeur de l’EBAD/assistants /formation à court terme UA-Corée/CAMPUS FRANCO-SENEGALAIS/Administrateur de système informatique/recrutement de plusieurs profils au cesti/Chargé de média et de communication/technicien supérieur en entomologie/ELE AFRICA/ACADEMY/Ecole d’été CODESRIA – CASB/UEMOA/chef des Services administratifsresponsable Contrôle Audit et Qualité/postes d'enseignants-chercheurs/poste de Contrôleur de gestion/UPA/assistant en combat

Appel à candidatures: Bourses d’études pour le Programme de Maîtrise en Politique publique et Gestion