in

Semaine internationale de l’éducation artistique

Selon la décision de la 36e session de la Conférence générale de l’UNESCO en 2011 (résolution 36 / C55), la 4e semaine de mai a été proclamée Semaine internationale de l’éducation artistique.

L’art, dans toute sa diversité, est une composante essentielle d’une éducation globale pour le plein épanouissement de l’individu. Aujourd’hui, les compétences, les valeurs et les comportements promus par l’éducation artistique sont plus importants que jamais. Ces compétences – créativité, collaboration et résolution de problèmes imaginative – développent la résilience, favorisent l’appréciation de la diversité culturelle et la liberté d’expression, et cultivent l’innovation et la pensée critique. En tant que vecteur de dialogue au sens le plus élevé, l’art accélère l’inclusion sociale et la tolérance dans nos sociétés multiculturelles et connectées.

L’art nous rapproche. Un tableau, un artefact, un morceau de musique ancestrale en dit long sur l’histoire des civilisations et les liens qui les unissent. Elle nous fait ressentir et comprendre ce qui unit l’humanité dans la diversité de ses cultures et expressions et contribue ainsi à notre avenir brillant et durable. 

Cette conscience de l’art peut s’acquérir dès le plus jeune âge et se maintenir tout au long de la vie. C’est avec la conviction que la créativité et les arts, ainsi que leur connaissance, contribuent à l’édification de sociétés prospères et pacifiques que l’UNESCO encourage ses États membres à soutenir l’éducation artistique, à l’école et au-delà. L’éducation artistique est une clé pour former des générations capables de réinventer le monde dont elles ont hérité. Il soutient la vitalité des identités culturelles en mettant l’accent sur leurs liens avec d’autres cultures, contribuant ainsi à la construction d’un patrimoine partagé. Il aide à former des citoyens tolérants et dynamiques pour notre monde en voie de mondialisation. 

MESSAGE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

« La créativité renforce la résilience dont nous avons besoin en temps de crise. Elle doit être nourrie dès le plus jeune âge pour libérer l’imagination, éveiller la curiosité et développer l’appréciation de la richesse du talent humain et de la diversité. L’éducation est le lieu où cela commence. « 

unesco.com

Avatar

Written by Fama

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Covid-19-ES/habitudes des étudiants/OCDE/étudiants stagiaires/Nouvelle-Orléans/france/contre la hausse des frais d'inscription/universités françaises/hausse des frais de scolarité/master/avenir dans l’enseignement supérieur/France-Enseignement supérieur/classement de Shangaï/travail au noir/coût élevé des études supérieures/Enseignement sup/Camille Peugny/master sans redoubler/Du « savoir-faire » au « savoir-être », les étudiants d’aujourd’hui cherchent leur voie autant qu’ils veulent faire entendre leur voix./Demande d’admission/Université/comment passer une bonne année scolaire/études supérieures pour vivre /réorientation des étudiants désorientésplus longtemps/Faire un baccalauréat scientifique/Gouvernement dévoile les nouvelles modalités d'entrée à la fac/Échec à l'université

Penser plus haut et au-delà: perspectives sur l’avenir de l’enseignement supérieur à l’horizon 2050

Taux de chômage/ANPEJ

Contribution de l’UCAD au Conseil présidentiel pour l’insertion et l’emploi des jeunes