in ,

Accès à l’éducation : 50 000 kits scolaires aux écoles élémentaires de Kaolack

Éducation-Kaolack

Des kits scolaires au nombre de 50 000 unités seront offerts aux élèves du cycle élémentaire des 41 communes de la région de Kaolack. Ce don est facilité par la municipalité de la capitale à travers un partenariat avec l’Ong Dubaï Cares.

Les 41 communes de la région de Kaolack compétentes en matière d’éducation pour le préscolaire et l’élémentaire pourront, pour la prochaine année scolaire, compter sur un soutien de taille : l’Ong Dubaï Cares. Cette dernière s’est engagée à leur fournir 50.000 kits scolaires destinés aux élèves du cycle fondamental. L’annonce a été faite par le représentant de l’Association de recherche en éducation pour le développement (Ared). C’était lors d’un atelier de planification des stratégies prioritaires en matière d’éducation de la municipalité de Kaolack. Selon Mamadou Amadou Ly, les contacts ont été noués durant une visite du maire de Kaolack, Mariama Sarr, à Dubaï. Cette dernière qui était à la recherche de partenaires pour la commune avait rencontré les dirigeants de cette Ong internationale. Un projet de collaboration a été ficelé et les grands axes portent sur le secteur de l’éducation. Ainsi, le partenaire devait appuyer la commune à accroître le niveau des infrastructures scolaires dans les zones défavorisées par la construction de salles de classes, renforcer la capacité de la commune dans l’entretien, la réhabilitation et l’assainissement du cadre de vie dans les zones inondables. Une intervention en vue de permettre l’ouverture des classes à temps dans les écoles traditionnellement envahies par les eaux lors de la saison hivernale. Les kits scolaires élargis aux élèves des autres communes de la région devraient faciliter les conditions d’apprentissage à des sujets issus de familles défavorisées, a indiqué Mme Diégane Wane Ly, adjointe au maire et représentante du conseil municipal à cette rencontre. Au nom de l’édile de la capitale régionale, elle a exprimé la gratitude des populations pour cette démarche pleine de générosité et de solidarité de cette organisation caritative. Elle a rappelé le caractère prioritaire du secteur de l’éducation au niveau de l’Etat en général et de la commune de Kaolack en particulier, avec un maire enseignant de formation. Le représentant de la structure chargée de la mise en œuvre du projet s’est félicité de l’ouverture affichée par les autorités de la commune de Kaolack, avec à leur tête Mariama Sarr qui a tenu à ce que ce partenariat puisse être élargi aux autres collectivités locales de la région.

lesoleil.sn

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Journée de l’Afrique

Célébration de la journée de l’Afrique : Antonio Guterres soutient l’idée d’un continent pacifique et prospère

Recrutement d'un chef de projet

Recrutement d’un chargé projet