in

Éducation : 2017, une année riche en activités à Kaffrine

Sérigne Mbaye Thiam/Yavuz Selim/Vote du budget du ministère de l'éducation nationale
Élections de représentativité syndicale, fête de l’excellence et lancement officiel du programme national de lecture et celui du “plan d’accélération” de la scolarisation ont été, durant l’année 2017, les moments forts qui ont marqué le secteur de l’éducation dans la région de Kaffrine.
Pour le lancement officiel du programme national de lecture, le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, en personne a tenu à faire le déplacement, ce jeudi 18 mai 2017. Et, c’est en présence de la directrice de l’USAID, Lisa Franchett, et des partenaires techniques du ministère de l’Education, qu’il en a posé l’acte.
Environ 600.000 élèves seront les bénéficiaires de la phase pilote du programme national de lecture. ’’Les bénéficiaire directs de cette phase pilote du programme national de lecture sont estimés à environ 600 mille élèves. Il y a 4.200 écoles, 15 .000 enseignants et 100 daraas [écoles coraniques]. L’approche retenue de ce programme s’aligne sur le modèle national harmonisé d’enseignement bilingue’’, avait-il alors détaillé.
‘’La zone d’intervention retenue couvre les académies de Kaffrine, Kaolack, Fatick, Matam, Louga, Diourbel et Saint-Louis avec l’utilisation de trois langues que sont pour le moment le pulaar, le wolof et le sereer’’, avait-il ajouté.
Douze jours plus tard, ce fut au tour de l’inspection d’académie (IA) de Kaffrine de lancer, le vendredi 30 mai 2017, le “plan d’accélération” de la scolarisation. D’un coût de 12 milliards de francs CFA, ce plan est mis en œuvre sur la période 2016-2020, dans le but de rattraper le retard de la région de Kaffrine concernant l’accès des enfants à l’école.
Le 21 octobre 2017 s’est tenue la première édition de la “fête de l’excellence’’, une manifestation au cours de laquelle 195 élèves ont été récompensés et donnés en exemple pour leurs résultats au cours de la dernière année scolaire.
Faisant d’une pierre deux coups, l’IA récompense 29 enseignants et 62 adultes considérés comme des acteurs emblématiques de l’école. Une manière pour elle de célébrer ’’les avancées” enregistrées par la région en matière d’éducation.
Emboîtant le pays à l’IA de Kaffrine, l’Inspection de l’éducation et de la formation (IEF) de Kaffrine a récompensé, le 10 décembre 2017, une quarantaine d’enseignants et une soixantaine d’élèves pour leurs résultats scolaires lors de la deuxième édition de sa “journée de l’excellence.
En mai 2017, le Syndicat des enseignants libres du Sénégal (SELS) remportait le scrutin des élections de représentativité syndicales, dans le département de Kaffrine.

What do you think?

184 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp/appels WhatsApp

WhatsApp ne va plus fonctionner sur certains smartphones

CNSE du Burkina Faso

Burkina Faso: Les syndicats de l’éducation annoncent une grève de 72h en janvier