in

Le Sénégal, mauvais élève dans la protection des enfants

enfants

Il y a beaucoup de manquements dans la protection de l’Enfance au Sénégal dans l’application des politiques publiques. C’est le constat fait par l’Ong Suisse « Terre des hommes » qui vient appuyer la lutte contre les violences faites aux enfants.

L’organisation, rapporte Sud fm, est revenue sur le projet de retrait des enfants de la rue, à l’occasion du lancement de la phase pilote d’un partenariat de six mois contre les violences faites aux enfants dans la banlieue de Guédiawaye. Ce, pour déplorer que « les enfants mendiants soient toujours dans les rues alors que le Sénégal est le premier pays à ratifier la Convention des droits de l’Enfant, qui va célébrer ses 30 en 2019. »

A ce propos, Khadim Dieng, le coordonnateur de l’Ong, invite les autorités à effectuer le suivi des initiatives prises dans le cadre de la protection des enfants.

D’après lui, « il y a beaucoup d’efforts à faire au Sénégal sur le plan des réflexions, des politiques dans le cadre de la protection des enfants. Ces politiques n’ont pas été achevées. »

seneweb.com

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

poésie arabe

Ndiogou Gningue: ce champion de la poésie arabe qui « impressionne » toute l’Arabie Saoudite

changement d'heure

Le changement d’heure du 31 mars 2019 pourrait être le dernier