in

Enseignement Supérieur: un complexe de l’UGB et d’autres infrastructures universitaires en 2018

CROUS-UGB/UGB-CROUS/Année invalide à l’UGB/UGB-AU/Résultats du Cames 2018/AG du Campus de Sanar/Hult Prize/Année blanche
Le chef de l’Etat Macky Sall, dans son discours radiotélévisé à l’occasion du nouvel an, a annoncé la réception, en 2018, de plusieurs infrastructures dédiées à l’enseignement supérieur, dont un complexe de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (UGB) et 3 bâtiments de la Cité du savoir de Diamniadio.
“S’agissant de l’enseignement supérieur, a-t-il dit, 2018 verra la réception de plusieurs projets dont un complexe de diverses infrastructures à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis” et “3 bâtiments de la Cité du Savoir à Diamniadio”, sur le site de la nouvelle ville en construction dans le département de Rufisque, pour désengorger Dakar.
Le président Sall a aussi cité “la première phase de l’Université Amadou Makhtar Mbow”, de même que “100 laboratoires entièrement équipés” seront inaugurés en 2018, ainsi que “des équipements pour 20 espaces numériques ouverts”.
Il a par ailleurs annoncé le début des travaux de l’Université du Sine Saloum El Hadj Ibrahima Niasse, “au cours du premier trimestre de l’année 2018”, avant d’évoquer la tenue à Dakar de la 3e Conférence de reconstitution de fonds du Partenariat mondial pour l’éducation.
“Je me réjouis d’annoncer qu’en reconnaissance des efforts de notre pays en faveur de l’école, le Partenariat mondial pour l’éducation tiendra sa 3e Conférence de reconstitution de fonds le 2 février prochain à Dakar”, a-t-il dit au sujet de cette rencontre internationale coparrainée par le Sénégal et la France.
“Il s’agira de mobiliser 3,1 milliards de dollars en vue de soutenir la scolarisation de millions d’enfants à travers le monde pour les années à venir”, a expliqué Macky Sall.

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

JO 2020

JO 2020 : un système de reconnaissance faciale pour identifier les athlètes

Les universités sénégalaises au bord du gouffre

Enseignement supérieur : Les universités sénégalaises au bord du gouffre