in

Mort de l’étudiant Fallou Sène: l’enquête progresse convenablement selon le procureur du Tribunal de grande instance de Saint-Louis

conditions du SAES/Saes de l’Ugb/Décès de F. Sène/Suite au décès de l’étudiant Mouhamadou Fallou Sène et les 48 heures de grève d’avertissement qu’il avait décrétéDécès de F. Sène/étudiant Fallou Sène/Université Gaston Berger/concours élèves-professeurs/UGB-bourses/étudiants de l’Ugb/nouveau site web/Concours des médecins internes/Enseignant-Chercheur en Espagnol/Politiques de lutte contre la drogue en Afrique francophone/Des étudiants de l'UGB formé sur la maitrise des SIG/UGB/Troisième édition des journées mathématiques du Sénégal/Enseignement/Crous/Concours des internes/concours ISPL 2018

Le procureur Ibrahima Ndoye, du Tribunal de grande instance de Saint-Louis, a fait une déclaration pour évoquer le déroulement de l’enquête suite à la mort de l’étudiant Mouhamadou Fallou Sène.

D’emblée, il a souligné que tous les moyens sont mis en œuvre et l’enquête « progresse convenablement. D’ici dimanche, nous allons avoir les conclusions », a-t-il clarifié, informant que « le résultat de l’autopsie a conclu à une mort par arme à feu ». Poursuivant, il a indiqué : « Notre devoir nous appelle à agir à  l’endroit de ceux qui ont posé des actes ayant entrainé mort d’homme, des blessés, de même que des dégâts ». Pour lui, « tout sera mis en œuvre pour identifier l’origine du coup fatal et les auteurs de violence et de saccages perpétrés lors de cette journée ».

Du point de vue sanitaire, le seul étudiant opéré avec succès attend de repartir chez lui, tandis que le gendarme victime de traumatisme crânien s’est réveillé et va de mieux en mieux, a informé Ibrahima Ndoye, relevant que sur  la soixantaine d’éléments de la gendarmerie présente sur les lieux lors des manifestations, la majorité a été entendue. « Nous espérons progresser rapidement dans l’enquête avec surtout l’apport d’éléments venus de Dakar », a-t-il dit. Le procureur a, pour sa part, soutenu : « Si les faits d’usage d’arme à feu nous mène vers l’identification d’un auteur dans les Forces armées, avec un statut militaire, nous allons transférer le dossier au procureur du Tribunal de grande instance de Dakar, seul compétent dans des affaires d’ordre militaire ». Néanmoins, il a rappelé la disponibilité du parquet de Saint-Louis si l’auteur du coup de feu s’avérait être un civil, donc un droit commun. En effet, dans cette enquête, il sera beaucoup question de la qualité de l’auteur du coup de feu qui a tué Mouhamadou Fallou Sène et après, éventuellement, évoquer les poursuites.

lesoleil.sn

What do you think?

95 points
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Consultants à la BCEAO/dette

Sénégal : l’Etat va rembourser 8,349 milliards de francs CFA de dette ce 25 mai

universités du Sénégal/étudiants de l'UCAD/Mort de Mouhamadou Fallou Sène/Mamadou Lamine Diouf/littérature sénégalaise d’expression arabe/Cacsup/professeurs de chaire/addictologie/les droits humains/Entretien avec le Professeur Ibrahima Thiaw du LAIC/EDJPEG/Logiciel pour l'enseignement des mathématiques (Simula)

Mort de Fallou Sène : Le calme revient à l’UCAD