in ,

Fâchés par la déclaration du ministre de l’Economie, les Etudiants du Privé battent encore le macadam

Etudiants du Privé/accords de financement /collectivités territoriales/Bourses d’Etudes et de Recherches

Les étudiants des universités privées sont très remontés contre le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan qui, parlant de la dette due aux universités du secteur privé, a déclaré ce dimanche, pendant la session de séance plénière accordée à son ministère, qu’on ne pouvait pas payer une dette qui n’est pas inclue dans le budget.
Amadou Bâ puisqu’il s’agit de lui, disait qu’il fallait qu’on prenne le temps d’étudier la faisabilité de payement de cette dette.
Seulement, les étudiants qui ne peuvent pas encore vaquer à leurs cours, chassés par les autorités des Universités privées, ne l’entendent pas de cette oreille, et décident alors de maintenir leur mot d’ordre de grève jusqu’à ce qu’ils obtiennent gain de cause. « Nous sommes très fâchés. Le ministre des Finances ne doit s’exprimer ainsi. Il doit tout faire pour trouver une solution. En tout cas, nous allons continuer la grève jusque ce qu’on trouve satisfaction », a martelé un des étudiants qui s’exprimait sur les ondes de la Rfm.
A noter que les ministres concernés avaient tenu une réunion tripartite jeudi dernier pour voir comment payer la dette. Ainsi, la fédération des Etablissements privés d’enseignement supérieur(FEPES) attendent le procès-verbal de cette réunion pour enfin prendre une décision.

 

xalimasn.com

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ingénieur en intégration/Ingénieur maintenance réseau télécoms/Ingénieur Déploiement Télécoms

Hammer Sénégal recrute un Ingénieur maintenance réseau télécoms

October Update de Windows 10

Microsoft a encore suspendu l’October Update de Windows 10, un pilote Intel en cause