in

La hausse des frais d’inscription de l’université déboussole les étudiants extra-européens

Etudiants étrangers/scolarité des étudiants étrangers/augmenter les frais d’inscription/étudiants extra-européens/face cachée des frais d’inscription/conférence des présidents d'université/frais de scolarité/frais de scolarité des étudiants étrangers
Students walk past a banner reading "Tolbiac against Macron" in front of the Tolbiac Campus at the Sorbonne University Paris 1 as part of a protest to change the university system, in Paris, France, December 5, 2018. REUTERS/Charles Platiau
Dès la rentrée 2019, les droits d’inscription vont exploser pour les étudiants extra-européens. Une hausse des tarifs, qui pourraient être multipliés par 16 dans le cas des licences, qui déstabilise de nombreux jeunes étrangers dont la poursuite des études est mise en péril.

La mesure fait grincer des dents au sein du milieu universitaire. Dès la rentrée 2019, les droits d’inscription vont exploser pour les étudiants extra-européens dans l’université française d’après l’annonce effectuée par le Premier ministre Edouard Philippe le 19 novembre dernier. L’objectif, d’après le gouvernement, serait d’augmenter le nombre de bourses et améliorer l’accueil dans les universités.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’un plan global nommé “Bienvenue en France”. Celui-ci devrait conduire, toujours selon le gouvernement, à la venue de 500.000 étudiants venus d’autres pays en 2027, contre environ 300.000 aujourd’hui.

Cette augmentation ne concernera pas ceux qui se trouvent actuellement en cours de cycle d’études (licence, master ou doctorat). En revanche, ces derniers paieront les nouveaux tarifs au moment de démarrer un nouveau cycle (par exemple, un étudiant ayant fini sa licence et souhaitant démarrer un master).

Des multiplications de tarifs allant de 9 à 16

Les conséquences sont donc importantes sur le portefeuille de ces étudiants étrangers de l’université d’Orléans. Cette dernière s’est d’ailleurs exprimée contre cette mesure par l’intermédiaire de son conseil d’administration, estimant que “l’université française doit être ouverte et accessible à tous, sans condition de nationalité”.

Rencontrés sur le campus à l’occasion d’une mobilisation organisée par plusieurs syndicats, deux étudiants tchadiens et un professeur originaire du Cameroun ont accepté de témoigner sur cette nouvelle situation.

“C’est la construction d’une élite des riches au détriment du talent.”

Abdramane Adam (étudiant tchadien en droit)

Agé de 20 ans, Abdramane Adam a déjà les idées claires et la tête bien remplie. Cet étudiant inscrit en deuxième année de droit souhaite s’engager en politique dans son pays pour, dit-il, “défendre les intérêts du peuple”, affirmant vouloir “faire quelque chose pour changer le pays”. Mais pour cela, il souhaite poursuivre ses études, et pourquoi pas même tenter l’ENA ou Sciences Po.

Il projetait d’aller jusqu’au doctorat. Mais la hausse des frais d’inscription risque de compromettre cette ambition, ses parents n’ayant, selon lui, pas les moyens de la financer.

Sa déception est palpable : “Au départ, quand les gens disaient que la politique macronienne favorisait les riches, je n’étais pas d’accord. Mais là, j’ai changé d’avis. Si vous avez de l’argent, vous êtes les bienvenus, même si vous n’avez pas de talent.”

“Diplomatiquement, c’est destructeur !”

Prosper Mouak (professeur d’économie et gestion à l’Ecole universitaire de management d’Orléans)

Prosper Mouak est professeur d’économie et de gestion à l’Ecole universitaire de management d’Orléans. Originaire du Cameroun, il a effectué ses études en France dans les années 80. S’il a depuis longtemps changé de côté dans l’amphithéâtre et dans la salle de classe, il souhaite apporter son soutien aux étudiants concernés par cette décision.

“Ce qui se passe pour les personnes d’origine africaine est scandaleux ! Il n’y a pas d’explication logique à cela. C’est illusoire de penser que les étudiants asiatiques combleront les baisses d’inscriptions laissées par les jeunes africains. Ils privilégieront toujours les pays anglophones”

Remonté contre cette mesure, l’enseignant estime que “diplomatiquement, c’est destructeur”, en faisant référence à la perte d’influence de la francophonie dans le monde.

“Il y aura des répercutions sur la francophonie.”

Issa Aboubakar (étudiant tchadien en droit)

Comme Abderamane, Issa Aboubakar est étudiant tchadien et également inscrit en droit (mais en première année). Ses droits d’inscription ne bougeront, certes, pas durant son cycle de licence. Mais le jeune homme de 20 ans voyait lui aussi un peu plus loin. Il comptait ainsi se lancer à terme dans un master en criminologie.

Sauf que la note risque d’être extrêmement salée entre sa troisième année de licence (170 €) et sa première année de master (3.770 €, soit une multiplication de ses frais d’inscription par 22 !).

“Je considère cette mesure comme discriminatoire”, étaye-t-il. “Cette politique veut clairement dire que si tu n’as pas les moyens, tu ne peux pas étudier. C’est illogique. L’éducation doit être garantie pour tous. La coopération entre pays doit aussi se faire sur le plan de l’éducation.”

Au-delà de son cas personnel, Issa s’inquiète surtout pour les autres étudiants de son pays qui le sollicitent régulièrement sur la question et qui pourraient renoncer à leurs projets d’études en France.

Il estime enfin “qu’il y aura des répercutions sur la francophonie. Non seulement, il y aura une mauvaise image de la France, de la langue française et de la francophonie”, regrette-t-il, estimant que l’Hexagone “est le berceau des droits humains”.

Opposition
Parmi les détracteurs politiques de cette hausse des frais d’inscription, le sénateur PS Jean-Pierre Sueur a indiqué être en “total désaccord”, soutenant que la venue d’étudiants étrangers est “un atout pour la France, pour son rayonnement dans le monde, pour la francophonie, la culture et l’économie”.

larep.fr

Abdourahmane

Written by Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hakim ARIF

Hakim ARIF : « L’Afrique devrait aussi penser à la libre circulation de la connaissance »

Orange Business Solutions/recherche de financements/Agents de sécurité et de superviseurs/Stagiaire en Marketing et stratégie/Conducteur de Travaux/Responsable Sports de Randonnée/Coordonnateur-trice du Séminaire/Stagiaire en Ressources Humaines H/F/Coordonnateur Marketing et Commercial/Responsable des opérations/Stagiaire Agent Commercial/Chargé Marketing Opérationnel/Spécialiste en développement des affaires/Assistant QHSE Bilingue/Chargé de Programme 2/Responsable d’opérations H/F/Administrateur de bases de données/Délégués Médical/Animateurs Sécurité/Leader Technique JAVA-Angular JS/Assistant de Programme/Spécialiste en Bâtiment et Travaux publics/Stagiaire Marketing et Communication Digitale/Carrefour International/Juriste Principal Géo-Marché /Assistant Cellule Opérationnelle/Humanité & Inclusion/installation de vidéosurveillance/Technicien contrôle commande numérique/colloque sur Africana.Figures/Pilote Central à béton/Intervention Manager Formation/chargé du recrutement/Agent d’évaluation/Expert en Contractualisation/Technicien Intervention en hauteur/Ingénieur géotechnicien/Réceptionnistes/Spécialiste en épargne populaire /Stagiaire Energie/Environnement/Technicien Gestion de Stock H/F/ARD/Consulting recrute/Agent d’expérience du vendeur/consultant international en évaluation/Contrôleur financier Services Partagés/Analyste Conformité Flux transactionnels /Superviseurs Suivi Evaluation/candidat pour un poste de Directeur/Contrôleur de Gestion Opérationnel H/F/Stagiaire Chaîne d’approvisionnement/Développeurs Junior/Administrateur de Solutions Bancaires/Business Développeur Cloud & Datacenter/Chef de Centre Relation Client/Chargé principal des Opérations/Spécialiste en Infrastructures Rurales/Architecte Logiciel/Coordonnateur Sensibilisation Homme/Femme/Chef d’équipe production/Assistant de recherche en économie de la Santé/Mécanique Engins Lourds /Administratif-Financier/Chargé de la coordination du développement/Chauffeurs poids lourds et légers avec Grue/Chargé de la coordination du développement/Assistant commercial et administrative bilingue/Chargé de programme/Chefs d’équipe maintenance/Global Business Group/Chargé de Paie/Technicien Fibre Optique Homme/Femme /Référent Logistique-Service Urgences/candidature pour le recrutement d’un Ingénieur/recrutement d’un Ingénieur informaticien/Data Engineers Confirmés/IT4LIFE/Directeur technique Construction/Attaché d’Administration Universitaire RH/Responsable Produit Outillage/entreprise de Génie civil et Bâtiment/PNUD recrute un Stagiaire/développeurs Salesforce/Développement de Projets/DCFE/assistant production à Diamniadio/Contrôleur des risques h/f/Stagiaire Commercial en informatique/Chef de projet organisation/Associé à l’administration et aux finances /Conservateur à la bibliothèque centrale/Animateur HSSE/Coordinateurs Projet Expérimentés/Gestionnaire administratif et comptabilité/Stagiaire Assistant Analyste/responsable de la restauration/Chargé de Communication H/F/recrute un Contrôleur de Gestion /Stagiaire Agent de Contrôle Qualité/Concepteur Rédacteur-Collecte de fonds/Directeur d’Agence Ingénierie/Senelec/Gestionnaire du bureau/Spécialiste en gestion des données/Directeur de la Promotion Immobilière/Administrateur Système en Calcul Scientifique/Techniciens contrôleurs de travaux électriques/Responsable QHSE Homme/Femme /Chargé de la Sécurité des Systèmes/Spécialiste en renforcement de capacité/Programme des Nations Unies/stagiaires dans une bibliothèque/Chargé de contrôles Centralisés/stagiaire en Webmaster/Directeur de Centre Commercial/Prestataire de service/develoPPP for jobs/Analyste Stock/Assistants administratifs Homme/Femme/Agent Self Sign-Up/Préparateur Technique/Enseignant-chercheur en Bibliothéconomie/stagiaire en Suivi essai clinique des plantes/Référent Ressources Humaines Bilingue/Assistant Trésorerie/Analyste aux Achats/SIMPA SN/Architecte Cloud/Assistant Activation Services/maintenance de systèmes de refroidissement/Directeur des Opérations Datacenter/CCP/Facilitateur en Nutrition/ONG ALIMA recrute/Associés Chargés d’affaires/agence de communication/Stagiaire Infographiste/Chargé de missions commerciales/Journaliste Web/Attaché Commercial/Hôte(sse) de caisse/Boabab+/Ingénieur Méthode et Production/Stagiaire en gestion de projet/chargé des politiques de programme/stagiaire assistant TIC/Juriste Fiscaliste/Agent de la Médiathèque/Expert photovoltaïque / Chef de projet/Stagiaire Ingénieur en Agronomie/électromécanicien/Épidémiologiste/Chargé de la coordination/Bilingue/Ingénieur Déploiement et Services/Chef de Service Achats/Consultant en Évaluation/Commercial Front-Office/Commercial Responsable B to B/Responsable Ressources humaines/Responsable Sécurité/Directeur de la surveillance/Responsable Scolarité Chargé de l’Accueil/Responsable des Opérations Terrain/Expert en planification/ingénieur d’Études en Génie Électrique/Consultant Analyse/Pour postuler, merci d’envoyer vos CV à l’adresse emaChargé de missions Ressources Humaines/Directeur de la communication/Technicien biologiste/volkeno/Mécanicien spécialiste Compresseur/International Staffing Company/recrutement de plusieurs Tuteurs/Assistants Financiers/Développement du Personnel/Développement de Projets/Consultant Analyse de l’économie politique/Responsable Juridique et Fiscal/IFADEM/Agent de gestion locative/Directeur de l'ingénierie/Fonction Publique/Attachés d’Administration Universitaires/Sauvegardes Environnementales/passation de marchés/PATS/Action contre La Faim/ONG HEKS-EPER/Digital Engagement Manager/Consultant WASH Specialist/chargé de projets secteur privé et financier/Directeur Technique/Contrôleur/Assistant de Projet-Contrôleur de gestion atelier/recrutement assistants stagiaires

Hyatt Centric Dakar recrute un Directeur de l’ingénierie