in

Soudan: cinq manifestants dont des étudiants tués par balles

étudiants tués par balles
Some of the rebels shut down the main streets and set fire to tires intercepting the results of the killing of the rebels

Cinq manifestants, dont quatre étudiants, ont été tués par balles lundi lors d’un rassemblement au Soudan, à la veille de la reprise des négociations entre pouvoir militaire et chefs de la contestation pour finaliser un accord sur la transition.

Pays pauvre à l’économie exsangue, le Soudan est en proie à un mouvement de protestation depuis décembre 2018. Déclenchées après le triplement du prix du pain, les manifestations se sont transformées en contestation du régime qui a poussé l’armée à destituer et arrêter le 11 avril le président Omar el-Béchir après 30 ans au pouvoir.

Elles se sont poursuivies après la mise à l’écart du chef de l’Etat et la mise en place d’un Conseil militaire qui a succédé à M. Béchir, pour réclamer un pouvoir civil et de meilleures conditions de vie.

Lundi dans la ville d’Al-Obeid, la capitale de l’Etat du Nord-Kordofan (centre), cinq manifestants ont été tués par balles lors d’un rassemblement, selon un comité de médecins proche du mouvement de contestation.

 

“Cinq martyrs sont tombés sous les tirs de snipers lors d’un rassemblement pacifique”, a précisé le comité dans un communiqué en faisant état d’un nombre indéterminé de blessés.

Les raisons pour lesquelles ces personnes manifestaient n’étaient pas claires dans l’immédiat. La ville d’ Al-Obeid n’a pas connu de manifestations importantes contre le pouvoir lors des mois de contestation.

L’Association des professionnels soudanais (SPA), l’un des principaux membres de la contestation, a affirmé que des “balles réelles” avaient été tirées contre ce qu’elle a présenté comme une manifestation d’étudiants.

“Nous appelons tous les citoyens et les médecins et les secouristes à se rendre aux urgences à l’hôpital et d’autres hôpitaux qui reçoivent les blessés atteints de balles réelles”, a dit le groupe sur sa page Facebook.

– Enquête rejetée –

Plusieurs manifestations ont eu lieu depuis samedi à Khartoum pour protester contre les conclusions d’une enquête officielle sur la répression meurtrière d’un sit-in de manifestants le 3 juin dans la capitale soudanaise qui a fait des dizaines de morts.

Cette enquête a conclu samedi à l’implication dans la dispersion du sit-in de huit paramilitaires dont trois au moins sont membres des redoutées Forces de soutien rapide (RSF) dirigées le numéro deux du Conseil militaire au pouvoir au Soudan, Mohammed Hamdan Daglo.

Avant l’annonce des résultats de l’enquête, M. Daglo avait nié toute responsabilité de ses forces dans la répression de ce sit-in, qui fut l’épicentre du mouvement de contestation.

Selon un comité de médecins proche des protestataires, 127 manifestants ont péri dans la dispersion du sit-in.

Les chefs de la contestation ont rejeté les conclusions de l’enquête, qui évoque un bilan des victimes moins élevé que le leur et exonère la responsabilité du Conseil militaire qui a affirmé n’avoir pas donné les ordres pour la dispersion.

Depuis décembre, la répression de la contestation a fait 246 morts, y compris les 127 manifestants tués le 3 juin, selon le même comité de médecins.

Mardi, le Conseil militaire et les chefs de la contestation doivent reprendre les négociations pour finaliser certains points en suspens de l’accord conclu le 17 juillet après de difficiles négociations.

Cet accord prévoit un Conseil souverain composé de cinq militaires et six civils qui sera chargé de mener la transition pendant un peu plus de trois ans.

Un comité technique représentant les deux parties tiendra des discussions préliminaires lundi.

la-croix.com

 

 

Avatar

Written by Fama

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Master en Nutrition et Alimentation Humaine/test d’entré à l'ISAE/Agents de sécurité/assistant en génie électrique/FSJP-UCAD/ISAC/UCAD/IST-2019/Relance appel à candidatures/Assistante du Directeur général/UFR SEG/EAMAU/enseignant en géotechnique/recrutement des étudiants de l’UPA/vaguemestre /Guide interprète touristique/recrutement de son directeur/CERER/manifestations scientifiques/comptable matière/recrutement de 06 enseignants-chercheurs/enseignants maîtres de conférences/Formation des Secrétaires/OCI-Avis de vacance de poste/Institut des Finances de Chong Yang/Bourses de soutien UEMOA 2019- 2020/Prix Ramanujan 2019/Bourses fulbright 2020-2021/BU de l'UCAD/ERASMUS+UCAD-UCM/Enseignant-chercheur en Archivistique/Rectorat UCAD/Les dossiers deENSETP-UCAD/Webmaster et Relieur/recrutement d'une secrétaire/Prix meilleure thèse de gestion/UThies/bourses d’études de la Turquie/recrutement de trois assistants/Avis de recrutement d'un ingénieur/Directeur de Recherche/poste d'analyste de données de vérification/fondation OR/Prix Houphouët BOIGNY 2019/chercheurs en sciences sociales/Maîtrise en Politique publique et Gestion/pse-j/Génie électrique/ISED/candidatures aux voyages d’études/UCAD-ITNA/recrutement de plusieurs assistants/recrutement d'ingénieurs spécialisés/enseignant-chercheur en marketing/assistant en langue latine /Fondation Sciences Mathématiques de Paris/Concours d’entrée à LAS ACADEMIE/esea/bourse en physique médicale/EDEQUE/Les enseignants-chercheurs dont les travaux portent sur la linguistique, les scienceCLAD-UCAD/Blog4Dev 2019/poste de surveillant général/enseignant-chercheur à l’UFR LSH/postes de Doyen et d’Assesseur/FST-ISAE/UCAD-FMPO/FST/UCAD/UCAD/IPMS/Appel-PREA/recrutement d'élèves professeurs/recherche en éducation en Afrique/Licence d’Informatique/recrutement d'assistants stagiaires/chercheur en littérature africaine/RAF9056/Recrutement de consultants/UVS-Appel à candidatures/recrutement de tuteurs/Prix de la Francophonie/conseillers seniors en médiation/AFRICOM/EISMV/recrutement d'un(e) linguiste/poste de secrétaire de direction/mobilités académiques/Brésil/directeur de l’EBAD/assistants /formation à court terme UA-Corée/CAMPUS FRANCO-SENEGALAIS/Administrateur de système informatique/recrutement de plusieurs profils au cesti/Chargé de média et de communication/technicien supérieur en entomologie/ELE AFRICA/ACADEMY/Ecole d’été CODESRIA – CASB/UEMOA/chef des Services administratifsresponsable Contrôle Audit et Qualité/postes d'enseignants-chercheurs/poste de Contrôleur de gestion/UPA/assistant en combat

UVS: Appel à candidatures pour le recrutement de plusieurs Agents de sécurité

Maroc : des étudiants congolais dorment devant leur ambassade pour réclamer trois années de bourses impayées