in , ,

Étudier à Lille : un enseignement de haut niveau entre Paris et Bruxelles

Lille
Lille

Lille , ville étudiante par excellence, accueille plus de 100 000 élèves de l’enseignement supérieur. Focus sur cinq établissements lillois particulièrement attractifs.

«Un étranger qui vient dans le Nord pleure deux fois: quand il arrive, et quand il repart.» Ce dicton, popularisé par le film à succès Bienvenue chez les Ch’tis, pourrait s’appliquer à nombre des 108 277 étudiants qui choisissent la capitale des Flandres, située au carrefour du nord de l’Europe (Paris, Londres, Bruxelles…), pour y suivre des études supérieures.

Attirés par les formations diverses et variées dispensées par les dizaines d’universités et écoles lilloises, les futurs étudiants lillois, parfois un peu refroidis par les clichés qui collent à la peau de la région Nord-Pas-de-Calais, découvrent une ville jeune, dynamique et chaleureuse aux particularismes attachants.

Ainsi de la Braderie annuelle, plus grand marché aux puces d’Europe, de l’incontournable duo moules-frites ou du traditionnel welsh (plat gratiné à base de cheddar et de jambon) arrosés d’une bière (belge), de la «rue de la soif» dans le centre-ville où les bars succèdent aux bars… Une fois diplômés, la plupart des étudiants ne quitteront Lille qu’à regret!


Focus sur cinq établissements lillois

1. L’Edhec: dans le top five des business school 

Cinquième au classement des écoles de commerce du Figaro Etudiant et triplement accréditée (EQUIS, AACSB et AMBA), l’Edhec possède cinq campus: Lille, Nice, Paris, Londres et Singapour. Le groupe Edhec propose également un programme post-bac en quatre ans, le BBA Edhec. Le petit plus : les associations étudiantes. La Course Croisière Edhec (CCE), qui rassemble plus de 3 000 participants, est ainsi devenue au fil des ans l’un des plus importants événements sportifs d’Europe.

2. La Catho de Lille: la plus grosse université privée de France 

Tentaculaire, la Catho de Lille regroupe plus de 26 000 étudiants répartis dans cinq facultés (droit, lettres et sciences humaines, médecine et maïeutique, gestion, économie et sciences, théologie) et vingt écoles et instituts: HEI, l’Icam, l’Isa, l’Isen, l’Ieseg, le groupe Edhec, l’Estice, l’ISTC, l’ESF, l’ICM, l’IFsanté, l’IKPO, l’ISL et l’IFP. Le petit plus : le campus de la Catho est situé au coeur du centre-ville de Lille, autour du boulevard Vauban.

3. Sciences Po Lille: un des plus réputés après Paris 

Fondé en 1991, Sciences Po Lille fête cette année ses 25 ans. Cet Institut d’études politiques (IEP) accueille actuellement 1 850 étudiants dans son bâtiment de la rue de Trévise – avant le déménagement rue Angellier, non loin de l’ESJ Lille, prévu début 2017. Le petit plus : via le programme de démocratisation PEI, Sciences Po Lille prépare chaque année des collégiens et des lycéens de milieu social modeste au concours commun, qui permet d’intégrer sept IEP de province.

4. ESJ Lille: le journalisme du bac jusqu’au master 

Classée numéro 1 au palmarès 2016 des écoles de journalisme du Figaro Etudiant, l’ESJ Lille délivre chaque année un diplôme niveau master 2 à une soixantaine d’étudiants après deux ans de filière généraliste ainsi qu’à une dizaine d’étudiants après un an de filière «journaliste et scientifique». L’ESJ Lille propose également deux licences professionnelles, l’une de journaliste sportif et l’autre de presse hebdomadaire régionale. Le petit plus : via l’Académie ESJ Lille, l’école sélectionne 150 jeunes titulaires du baccalauréat qui suivent des cours de journalisme tout en menant à bien une licence à Lille 1, 2 ou 3.

5. Centrale Lille: la force du réseau des écoles Centrales

Forte de plus de 160 ans d’histoire, Centrale Lille, membre du groupe des Ecoles Centrales avec Lyon, Nantes, Marseille et Paris, accueille 1 550 élèves ingénieurs. L’école, qui possède sa propre résidence universitaire, est située sur le campus de la Cité Scientifique de Villeneuve d’Ascq, au milieu de 30 000 autres étudiants. Le petit plus : Depuis 2012, Centrale Lille propose en dernière année une spécialité d’avenir, le big data, intitulée «Décision et Analyse de Données».


 

Les cinq lieux préférés d’Anaïs, 23 ans, étudiante en 5ème année à Sciences Po Lille


«5 lieux? Difficile de choisir!» © Anaïs Dudout

1. Le parc Jean-Baptiste Lebas, pour flâner dans l’herbe, à côté de la fac, près de cafés sympas et de l’ancienne gare Saint-Sauveur, reconvertie en espace culturel.

2. Le Café Citoyen, un petit café/bistrot dans le centre ville situé à proximité de la place de la République, qui sert d’excellents jus de fruits et de bonnes bières.

3. La Maison des Etudiants et l’Espace Culturel de Lille 1, à Villeneuve d’Ascq, avec ses soirées jeux, conférences et concerts, gratuits la plupart du temps.

4. Le Dernier Bar Avant La Fin du Monde, près de la Grand’Place, pour une super ambiance, des soirées à thème sympa et des cocktails uniques.

5. Le Vieux Lille, qui est honnêtement le plus joli quartier de la ville. A visiter les jours de beau temps!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Rochelle

Étudier à La Rochelle : une ville écolo sur la côte Atlantique

etudier a Troyes

Étudier à Troyes : la ville étudiante de l’Aube