in ,

Les demandes d’admission pour les étudiants étrangers non européens souhaitant étudier en France seront clôturées le 22 janvier 2018

Étudier en France

Étudier en France lorsque l’on est étranger non européen est possible. Cela demande un certain nombre de démarches à effectuer dans un délai restreint. Informez-vous ici sur les dossiers à rendre et les délais, ainsi que sur les étudiants concernés.

Les demandes d’admission pour la rentrée universitaire 2018 bientôt clôturées pour les étudiants étrangers de 1re année : le point sur les démarches à effectuer.

Les étrangers non européens souhaitant étudier en France pour la rentrée 2018 doivent très vite envoyer leur dossier de demande d’admission, qu’ils résident en France ou à l’étranger.

En effet, un dossier de DAP (demande d’admission préalable) est à compléter et à envoyer au plus tard le lundi 22 janvier 2018.

Seuls les futurs étudiants originaires d’un des 41 pays de la liste affiliés à ce programme sont concernés. Ces pays sont : l’Algérie, l’Argentine, le Bénin, le Brésil, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, le Chili, la Chine, la Colombie, les Comores, le Congo-Brazzaville, la Corée du Sud, la Côte d’Ivoire, la République de Djibouti, l’Égypte, les États-Unis, le Gabon, la Guinée, l’Inde, l’Indonésie, l’Iran, le Japon, le Koweït, le Liban, Madagascar, le Mali, le Maroc, l’île Maurice, la Mauritanie, le Mexique, le Pérou, la République Démocratique du Congo, la Russie, le Sénégal, Singapour, Taiwan, le Togo, la Tunisie, la Turquie et le Vietnam.

Les futurs étudiants doivent compléter une DAP et une demande de visa long séjour étudiant en simultané. Pour cela, il faut créer un compte sur le site Campus France de son pays d’origine, puis utiliser le service en ligne payant Etudes en France. Ce service en ligne permet aux demandeurs de réunir tous les documents nécessaires à leurs différentes demandes, tels que les justificatifs de précédents diplômes, des relevés de notes, ou encore l’attestation de l’examen de langue française.

Les étrangers résidant déjà en France doivent compléter le dossier vert pour leur DAP. Pour les étrangers vivant encore en dehors du territoire français, ils doivent compléter le dossier blanc.

Le cas des étudiants titulaire du baccalauréat

Si un étranger souhaite étudier en France et est déjà titulaire d’un baccalauréat français, il n’est pas concerné par la DAP, et ne passera donc pas d’examen de langue française.

Il peut directement créer son espace en ligne Études en France. Puis il inscrira ses choix d’établissement sur la plateforme Parcours Sup à partir du 15 janvier 2018.

Les étudiants de 2e année, 3e année, de master et les doctorants

Cette démarche concerne uniquement les étudiants souhaitant intégrer un parcours de première année de licence universitaire, ou une première année commune aux études de santé (Paces).

Si un étudiant étranger souhaite entrer en deuxième ou troisième année universitaire, ou en master, il doit directement se créer un compte sur le portail Études en France et se laisser guider.

S’il est intéressé par un doctorat, aucune de ces démarches n’est nécessaire, il doit directement prendre contact avec les établissements qu’il souhaite intégrer.

Pour les étudiants en architecture, les démarches sont différentes. Pour obtenir les informations nécessaires, il est possible de se renseigner sur le site du ministère de la Culture ou sur archi.fr en contactant les chefs de projet.

Abdourahmane

Written by Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

2 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

étudiants exclus/Université chinoise de Yunnan/Forum Economique/délégation du PATS/Concours d’agrégation 2019/Justice pour Fallou Séne/400 millions au CROUS/étudiants responsables/Conférence sur la Recherche/COUR DES COMPTES SÉNÉGAL/Crise à l’Ugb/plainte contre les étudiants /technologies civiques/coordination SAES /UGB-CESL/CIVIC TECH/Mali-Massacre de villageois Peulhs/Journées Sans Tickets/budget 2019 du CROUS/journée noire/Master 2 documentaire de création/CROUS-UGB/UGB-CROUS/Année invalide à l’UGB/UGB-AU/Résultats du Cames 2018/AG du Campus de Sanar/Hult Prize/Année blanche

Concours des médecins internes: Quatre étudiants de l’Ufr des sciences de la Santé de l’UGB majors de l’édition 2018

Concours National de l’élite en droit OHADA /Université Assane Seck/personnel administratif technique/meilleurs élèves de la Casamance/Université de Ziguinchor/étudiants de l’UASZ/recrutement d’un enseignant-chercheur/UASZ/Colloque CASAMANSUN 2018/Semaine Mondiale de l'Entrepreneuriat à l'UASZ

Journée sans école à Ziguinchor : Les étudiants de l’UASZ investissent les établissements du moyen-secondaire