in

FIDAK 2017: le Fonds PME, le FONSIS et la SAED octroient un financement à deux PME d’un montant de 100 millions de FCFA chacune

FONSIS

L’agriculture plus précisément la riziculture, à l’instar des autres secteurs clés dans le développement socio-économique du pays, s’est également invitée à la Foire Internationale de Dakar qui se tient au Centre Internationale du Commerce Extérieur du Sénégal (CICES) depuis le 16 décembre. En effet, une cérémonie de remise de financements des PME de la vallée du fleuve Sénégal organisée par le FONDS PME FONSIS-SAED s’est tenue aujourd’hui à la salle Alioune Diop dudit centre. Une rencontre sous la présence effective du Directeur Général du FONSIS M. Ibrahima Kane, de Madame Nafissatou Diop Présidente du Conseil d’Administration du FONSIS, de M. Serigne Diakhoumpa Directeur Exécutif du FONSIS, du Directeur de la SAED M. Samba Ndiobène Ka, entre autres.

Dans le cadre de son programme d’autosuffisance alimentaire, l’État du Sénégal à travers ses structures, accompagne les Petites et Moyennes Entreprises notamment dans la riziculture. Cette rencontre d’aujourd’hui axée sur ce secteur d’activité, a vu le financement de deux  PME, d’un montant de 100 millions de francs CFA chacune.

Cet évènement organisé par le Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques et la Société d’Aménagement et d’Exploitation des terres du Delta du fleuve Sénégal et des vallées du fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED), a enregistré la présence de différentes structures de l’État. Il s’agit entre autres du Fonds de Garantie des Investissements Prioritaires (FONGIP), de l’Agence de Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADEPME) ainsi que de la Caisse Nationale de Crédit Agricole du Sénégal (CNCAS).

Rappelons que le FONSIS investit dans des projets à fort potentiel de croissance économique afin de développer des champions nationaux dans les secteurs clés tels que l’agriculture. Par ailleurs, le FONSIS alloue 20% de ses ressources au secteur des PME et des PMI pour la croissance et la rentabilité. Ayant pour mission entre autres, de promouvoir le développement du capital-investissement au Sénégal, le FONSIS a octroyé aujourd’hui, un financement à deux PME s’activant dans le domaine de la riziculture. Un financement d’un montant de 100.000.000 millions de F CFA chacune.  Il s’agit en l’occurrence de BD FOODS et de LOCASER.

La première PME récipiendaire de ce financement, est une société composée essentiellement de jeunes dont la moyenne d’âge est de 23 ans. Une société qui commercialise le riz de la vallée et qui a déjà créé 30 emplois directs et plus de 600 emplois indirects. C’est le Directeur des opérateurs de BD FOODS, M. Pierre Diatta qui a reçu le chèque de 100.000.000 F CFA des mains de la Présidente du Conseil d’Administration du FONSIS.

FONSIS


Monsieur Pierre Diatta recevant son chèque aux mains de la Présidente du Conseil d’Administration du FONSIS Madame Nafissatou Diop.

Le second financement est alloué à LOCASER, une société de prestation de service agricole basée à Dagana et évoluant dans le Delta et la vallée du fleuve Sénégal. C’est le Directeur du FONSIS M. Ibrahima Kane qui a remis le chèque à Monsieur Arona Thiam Chef des opérations sur le terrain de ladite société. Heureux, ce dernier estime que ce financement leur permettra de créer un service de prestation pour la maintenance et la réparation des machines.

Le Directeur du FONSIS M. Ibrahima Kane remettant un chèque de 100 millions F CFA à M. Arona Thiam, Chef des opérations sur le terrain de LOCASER.

Cette journée de remise de financement aux Petites et Moyennes Entreprises de la vallée du fleuve Sénégal marquera les esprits des récipiendaires du financement du Fonds PME FONSIS SAED et incitera sans doute les jeunes à s’investir davantage dans les secteurs clés de développement tels que l’agriculture.

What do you think?

184 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ibrahima Diop Gaye/Droit Sénégalais des contrats immobiliers/Instrumentalisation de la Constitution dans les régimes politiques africains/bibliothécaires

Parution du livre “L’instrumentalisation de la Constitution dans les régimes politiques africains”

Dépistages gratuites de l'hépatite virale et du diabète

FIDAK 2017: Dépistages gratuites de l’hépatite virale et du diabète les 26, 27 et 28 décembre