in ,

En Afrique, le défi de la formation des jeunes entrepreneurs reste à relever

formation des jeunes entrepreneurs/OIF-Dakar/développement entrepreunarial/gouvernement allemand/jeunesse africaine innove

Avec 59% de moins de 25 ans et 40% de moins de 14 ans, l’Afrique est la région du monde qui compte le plus de jeunes. Face au chômage endémique sur le continent, cette jeunesse se tourne résolument vers l’entrepreneuriat depuis de nombreuses années. Se pose dès lors bien souvent la question de sa formation. Décryptage.

Chaque année, selon la Banque africaine de développement (BAD), 10 à 12 millions de jeunes africains débarquent sur le marché du travail alors que seulement 3 millions d’emplois formels sont créés. Toujours selon la BAD, la plupart des 420 millions de jeunes africains de 15 à 35 ans sont au chômage, occupent des emplois précaires ou alors occasionnels.

«L’Afrique doit se réinventer, définir ses propres paradigmes. Les dirigeants africains doivent prendre leurs responsabilités pour éduquer et former leurs enfants», affirme au micro de Sputnik Éric Bazin.

C’est ce qu’a déclaré le 2 octobre dernier à Abidjan Éric Bazin à la cérémonie d’ouverture d’«EntrepreneursOnTheMove», une manifestation destinée à l’investissement dans les start-up.

Coproduction du «Land of African Business (LAB)» – la structure fondée par Éric Bazin qui soutient depuis 2014 l’entrepreneuriat en Afrique –  et de la fondation allemande GreenTec Capital Africa (GCAF), cet événement est consacré, entre autres, au renforcement des capacités des jeunes entrepreneurs africains.

Peu ou mal formés, ces jeunes n’ont pas le niveau requis pour accéder aux postes qu’ils convoitent et finissent par grossir l’armée des chômeurs. De l’avis général, l’un des paradoxes en Afrique, c’est que les jeunes n’ont jamais été plus éduqués et plus connectés aux nouvelles technologies que maintenant, mais ils demeurent dans l’ensemble peu formés et préparés aux réalités de l’emploi.

«La jeunesse africaine doit intégrer le défi de l’éducation et de la formation», a déclaré le fondateur du LAB.

C’est à ce prix, estime Éric Bazin, que la jeunesse «se sentira impliquée dans le devenir de son continent». Mais cet ancien journaliste français amoureux de l’Afrique a conscience qu’il revient aux dirigeants «de faire le nécessaire».

«Il manque à l’Afrique de former les jeunes que le marché de l’emploi réclame. Un marché qui exige un savoir-faire que malheureusement les formateurs et les établissements de formation ne donnent pas. Et c’est la responsabilité des pouvoirs publics d’étudier et de décider des formations nécessaires», insiste-t-il.

Interrogé, le jeune entrepreneur Clovis Djirebo, cofondateur en février 2019 de «Jecompare.ci», la première plateforme de comparaison des 27 banques et deux établissements financiers de Côte d’Ivoire, partage entièrement le point de vue du Français.

«La question de la formation est déterminante. Si on n’a pas à la base une formation, se lancer dans l’entrepreneuriat peut s’avérer risqué. Ce n’est pas qu’il faille être bardé de diplômes mais, quand on décide de créer une entreprise, il faut un minimum de formation. Et c’est à ce niveau qu’un appel doit être lancé aux pouvoirs publics pour s’assurer que les jeunes qui vont se retrouver demain diplômés, et entrepreneurs en puissance pour certains, puissent avoir une formation adéquate», affirme au micro de Sputnik Clovis Djirebo.

Pour Clovis Djirebo, l’entrepreneuriat se présentant aujourd’hui comme une alternative majeure au problème du chômage, il conviendrait que la formation dans les écoles «inclue des initiations à l’entrepreneuriat».

Entreprendre en Afrique

Face au chômage, 72% des jeunes africains se disent attirés par l’alternative de l’entrepreneuriat. Mais bien souvent, au-delà de l’épineuse question du financement, les difficultés que les jeunes entrepreneurs peuvent rencontrer sont multiples.

En Côte d’Ivoire par exemple, le premier problème qu’ils rencontrent, de l’avis général, est «l’environnement entrepreneurial risqué» dans lequel ils évoluent.

«L’environnement des affaires n’est pas très propice aux jeunes entrepreneurs en Côte d’Ivoire. Pour une petite entreprise comme la nôtre qui est en pleine expansion mais ne fait pas encore de profit, il faudrait qu’elle soit exonérée d’impôt sur une voire deux ou trois années. Cela se fait dans les pays développés, en France notamment», suggère Clovis Djirebo.

Une autre difficulté se trouve au niveau administratif et légal. Avec le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI, guichet unique de la création d’entreprise), il est désormais possible de créer une entreprise en 24h, du moins en théorie. Mais dans les faits, nombreux sont les entrepreneurs qui, comme Clovis Djirebo, estiment qu’il y a encore trop de «paperasse et de délai» en fonction de l’activité de la start-up que l’on souhaite créer.

«La mission première d’un entrepreneur est de résoudre des difficultés, de combler des besoins existants. Par contre, quand on prend le risque financier de se lancer, quand on souhaite régler des problèmes pour améliorer le cadre de vie de la société dans laquelle on évolue et qu’en face, on a ce genre de souci, ce n’est pas rassurant ni encourageant», poursuit le jeune entrepreneur.

Emboitant le pas à Clovis Djirebo, Éric Bazin dénonce également «le manque d’enthousiasme des dirigeants africains envers les jeunes entrepreneurs».

«Il y a des jeunes qui sont pétris de talent et d’énergie. Nous œuvrons pour que les pouvoirs publics en prennent conscience. Il n’existe pas suffisamment de mesures incitatives comme la défiscalisation ou des exonérations de tous types, voire un fonds d’investissement destiné aux start-up», déplore-t-il.

Ces dernières années, face au manque d’enthousiasme des dirigeants africains, les initiatives et événements tels que «EntrepreneursOnTheMove», pour encourager l’entrepreneuriat, se sont multipliés sur le continent.

Quel regard porter sur les événements promouvant l’entrepreneuriat en Afrique ?

Pour l’édition 2019 de «EntrepreneursOnTheMove», ce sont plus de 60 start-up venues d’une vingtaine de pays d’Afrique qui sont réunies du 2 au 4 octobre à Abidjan. Toutes ces entreprises sont entièrement prises en charge par la fondation GreenTec Capital Africa et le LAB.

Pour l’occasion, trois prix seront distribués aux trois meilleures start-up: un grand prix doté de 4.000 euros; un prix de l’entrepreneuriat féminin et un prix d’encouragement de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (2.000 euros chacun). En plus de cette dotation financière, les lauréats vont bénéficier d’un réseautage et d’un mentoring (ainsi que d’une formation juridique et fiscale) de la fondation GreenTec et d’un accompagnement (des conseils et stratégies) par le LAB sur un an.

«Bien des investisseurs européens qui le souhaitent ne savent pas comment investir en Afrique ou alors redoutent de le faire en raison d’un manque de transparence en certains endroits du continent. La fondation GreenTec Capital Africa connecte des investisseurs européens qui s’intéressent à des start-up du continent», explique au micro de Sputnik Sanssi Cissé, secrétaire général de GreenTec.

Ces investisseurs, selon Sanssi Cissé, «ne cherchent pas forcément des investissements rentables pour eux mais qui font la différence pour les populations locales».

Si les événements comme «EntrepreneursOnTheMove» sont largement salués, certains observateurs appellent à la prudence.

«Ce type d’événement est vraiment le bienvenu en Côte d’Ivoire pour les jeunes entrepreneurs. Cela permet de créer un environnement compétitif pour les start-up, et aussi de lever des fonds. Il faut cependant un cadre légal qui régit ces manifestations dans la mesure où des start-up viennent exposer leurs innovations et leurs projets. S’il n’y a pas de régulation, tout le monde peut organiser pareils événements et on ne saura pas ce qui est fait des projets dont les organisateurs auront pris connaissance», souligne au micro de Sputnik Clovis Djirebo.

Une triste réalité en Afrique, c’est que parfois, les start-up lauréates de prix nationaux et internationaux ne bénéficient pas ensuite d’une période d’accompagnement. Elles se lancent et faute de suivi, elles finissent par faire faillite.

 

fr.sputniknews.com

Abdourahmane

Written by Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Contrôleur des opérations/Assistant du Directeur/Manager de projet de secours/Responsable académique des études/Assistant en Protection et Support Psychosocial/Programmes en Inclusion Financière/Chefs d’Atelier Mécanique-Travaux Publics/Stagiaire en Marketing Digital/Responsable contrôle de gestion restauration/Responsable Event et Opérations Spéciales/Spécialiste en passation des marchés/réceptionniste & gestionnaire de stock bilingue/Technicien en Electromécanique H/F/Stagiaire aux Opérations à Dakar/Communication et du Plaidoyer-Projet AIRE/Comptable à Dakar/Sécurité alimentaire/Responsable Relations Entreprises & Career Center/Technicien d’intervention/Vendeur/Vendeuse Boutique/Gestionnaires de projet/Stagiaire en Marketing / Assistant Administratif/Technicien support en informatique/Achats et Approvisionnements/Manutentionnaire/CONFEMEN/Superviseurs centre d’appels/Économistes Responsables/Responsable Qualité Laboratoire/Responsable Rémunération/ISS AFRIQUE SA /Stagiaire Appui aux programmes/Directeur Associé – Audit/HEKS-EPER/Consultant pour l’évaluation d’un projet/Transitaires expérimentés/Responsable Juridique et Financier /Spécialiste Mécanique Générale/Assistant Principal au Programme/Stagiaire Assistant(e) de Projet/Architecte d’Intérieur/Chargé de développement Outils /Conseillers Technique Junior/Chargé de Recouvrement/ferrailleurs /Experts en Techniques Agro écologiques/Coordonnateur régional de l'éducation /Stagiaire Agent/Chargé de Projet Education/Gestionnaire Document et Information/PNUD-UNDP/Expert Senior en Suivi et Evalua­tion/Responsable Finances et Administration/Consultant Confirmé en Ressources Humaines/Assistant(e) du Directeur Générale/Assistant Contrôleur financier/Directeur Général Adjoint BTP (H/F) /Responsable d’affaires climatisation/Stagiaire Méthode et Process/Référent Médical/Gestionnaire de Projets/Conseiller en Investissement et Patrimonial/Conseiller Technique Junior/Préparateur de commandes e-commerce/Responsable Régional Suivi – Eval­uation/Technicien d’installation de vidéosurveillance/Chargé des Fonctions Administrative/Assistant Programme GHSA/Agents de Prospection Terrain/Administrateur régional/recrute des Agents Commerciaux/Ingénieur Technico-Commercial à Dakar/Chef de Projet Monétique/stagiaire en finance/Ingénieur Infrastructure Système/Chargé Pré-contentieux/Administrateur de Base de données/Chargé du stock marketing/Responsable secteur junior-Entreprises/Directeur Associé-Audit/Stagiaire en Développement de Projets/Chargés de Relation Clients/Conseiller en Commercialisation/Aides Pompistes/Chargé d’évaluation d’impact/Architecte en CDI/Leader Intérim Services/projet Bus Rapid Transit/Web Homme/Femme/Chargé des Opérations Financières/Psychologue clinicien/Responsable Matériel Homme/Femme/Assistante Administrative multi tâche/Responsable de l’approvisionnement/Designer/Infographiste H/F/Stagiaire en Marketing Digital H/F/Traducteur de langue anglaise/Bicis/Spécialiste en Filets sociaux /Responsable Appro Transit/Chargé de clientèle particuliers Homme/Femme/Chauffeur Coursier/Stagiaire Journaliste Homme/Femme/Expert Juridique Homme/Femme/administrateur de programme/Investissement et de l’Entrepreneuriat/Assistant Chef de Projet H/F/Administrateur des Ventes/Technicien Ingénieur de Bâtiment/Coordinateur Administratif et Financier Projet OPTIFARE /Gérant de Restaurant/Chef de produit CLOUD/Chef d’Equipe Opérationnel Gares/Manager Adjoint/Projet OSIRIS/Stagiaires Administratifs/Relationship Coordinator/Spécialistes Finances-Support et Formation/Responsable des Finances et Opérations/Chargé Régional de la Gestion de l’Information/Chauffeur/Commis/Standardiste/Responsable Maintenance Equipements Techniques /Commerciale de terrain/jeunes Commerciaux/Référents Techniques/responsable commercial B2B /Vision Plus Voyage/Assistante Administrative et Comptable Stagiaire/Coordinateur du groupe technique/Chargé d’études et développement/Technicien Tirage de câble/Agent entrepôt./Électromécanicien de quart /Agent dans la Police Judiciaire/Migration/Concepteur Rédacteur-Collecte de fonds/Agent de finances publiques/fiscalités/conservateur à la Bibliothèque/ingénieurs conducteurs de travaux/Déclarant en Douane confirmé/Consultant SAP FI CO/Enquêteurs Homme/Femme /développeurs Business Intelligence/Stagiaires Développeurs Homme/Femme/Chauffeur/Coursier en CDI/superviseur Titulaire d’un BAC+2/Chargé des normes comptables/International Staffing/Enseignant/Formateur/Trainer Informatique/Contrôleur Qualité Homme/Femme /Assistant en insertion professionnelle/spécialiste de programme/Chargé de mission H/F/Responsable de la gestion des connaissances/Restaurant O’bendo/Chef d’équipe Homme/Femme /Technicien de service/Chef d’équipe maintenance/Responsable du Centre de Formation/Stagiaire Commercial/Responsable d’activité électricité/Ingénieurs d’Etudes Réseaux/Conducteur Travaux Principal/Administratif et Financier H/F/Assistant Planification Homme/Femme/Responsable de Programmes Immobiliers/Regional Pharmaceutical Procurement Officer/Commercial Stagiaire/Comptable expérimenté H/F/Responsable Patrimoine/Spécialiste en Droit des Femmes et Plaidoyer/Concierge et Gardien/Contrôleur Gestion/Responsable GTM MFS/Responsable Finances Comptabilité/stagiaire en Webmaster/Chargé de clientèle/Administrateur systèmes/commerciaux expérimentés/Responsable Service après-vente/Coordonnateur Chaîne d’Approvisionnement/VIS/Télé-enquêteur/Enseignant-chercheur en Droit/Stagiaire Community Manager/Responsables Commerciaux Régionaux/Responsable des RH opérationnelles/Ingénieur Testeur Radio et Intégration/Maintenance Eolienne/Responsable site/Digital Business/Développeur Applications mobiles Junior/Spécialiste en chaine de valeur/responsable Fonds d’Investissement/Auditeur Informatique/envoyer votre CV et une lettre de Chargé de la Formation/Employé libre service/Assistant Service Commercial/Assistant Recrutement /Responsable HSSE Projet/Coordinateur Programme Confluences/Superviseur Technique/Coordonnateur Flotte/Administrateur d’entrepôt/Coordonnateur de Projet/Administrateur Système/Suivi Évaluation et Apprentissage/Économiste spécialiste en entrepreneuriat/augmenter les frais d’inscription/Directeur des opérations/partenaire principal en Ressources Humaines/Contrôleur de gestion/Opérationnel/Manager d’Opérateurs télécommunication/Opérateur Logistique/Directeur des études/Référent Logistique Opérationnelle/Recrutement d’un Chargé de Communication/Administratifs/Consultant en Gestion des Services de Santé/consultant régional en vente/Coordinateur exécutif/manager d’équipe en restauration/Administratif Et Financier/Child Safeguarding Coordinator/Zena Exoticfruits/Faculté de Médecine de l’UCAD/Chef de personnel/Spécialiste en développement institutionnel:Administrateur d’entrepôt/Commerciaux à Dakar/Assistant au programme bilingue/Responsable Marketing et Développement/Digital manager/Référence : Le Chef d'Atelier a pour rôle d'effectuer le suivi de l'activité technique et administrative de l'atelier : de la réception à la livraison du matériel. Il est chargé d'animer et gérer une ou plusieurs équipes afin d'assurer la production de l'atelier dans les conditions de rendement, de qualité, de coûts, de sécurité et de délais requis par le plan de production. Il joue un rôle majeur dans l'organisation du travail, contribue à la rentabilité de l'atelier, assure le soutien technique de l'atelier et le relais vers la hiérarchie Mission : Management : - Organiser et dynamiser le travail de ses équipes en fonction des besoins ; - Manager et animer ses équipes de mécaniciens, chefs d'équipes et contremaîtres (motivation, évaluation, formation, polyvalence, entretiens individuels, développement des compétences, climat social.) ; - Etre le garant du respect des procédures opérationnelles et de la bonne tenue de son atelier ; - Proposer les investissements nécessaires en moyens et ressources pour le fonctionnement optimal de son atelier ; - Assurer une continuité et un relais de la connaissance technique acquise ; - S'impliquer dans le programme de formation de son service ; - Connaître et faire appliquer les standards constructeurs et maîtriser leurs systèmes d'informations ; - Posséder toutes les compétences techniques requises (électricité, hydraulique, mécanique, transmission); - Appliquer les règles de gestion du personnel (règlement intérieur...) en accord avec la Direction. Logistique et organisation : - Mettre en ?"uvre des outils et méthodes de planification et de suivi des travaux ; - Gérer les priorités et les urgences; - Planifier et organiser les tâches de l'atelier dans un souci permanent d'efficience ; - Anticiper les besoins nécessaires aux fonctionnements de ses équipes ; - S'assurer de la disponibilité des pièces, des fournitures et des outillages requis pour la réalisation des travaux : suivre les besoins en outillage spécifique ; - Posséder la vision globale des exigences métier et de l'ensemble des modes de fonctionnement des équipements ; - Mettre en oeuvre et assurer le suivi du planning établi en accord avec le responsable technique ; - Assurer le reporting des activités (RA, JAD): avancement des travaux, validation et commentaires des KPI Service Après-Vente : - Assurer un support technique pour les sites extérieurs ; - Valider les choix techniques simples et complexes avec sa hiérarchie ; - Valider l'application des règles de reconditionnement (procédures) ; - Assurer le suivi des listes de pièces avec son chef d'équipe ; - Suivre les dossiers OR afin de réduire les encours ; - Valider les listes importantes de commandes de pièces avec sa hiérarchie; - Optimiser les coûts de réparation des composants ; - Assurer l'interface technique avec le client (si absence IAV/PSSR). Administration : - Assurer l'interface avec l'Administration Atelier (garanties, tickets sims, gestion des OR, pointage...) : ceci dans le respect de la satisfaction client, des délais, des coûts, de la qualité ; - Faire remonter les informations vers la hiérarchie ; - Etablir des comptes rendus technique et tickets SIMS. Qualification / Formation : - BTS/DUT en mécanique engins, électromécanique, électricité, électrotechnique ou équivalent - Expérience de 3 ans minimum dans le métier - Expérience de 5 ans dans le secteur construction métallique / mines ou dans la réparation des sous-ensembles (expérience de terrain obligatoire) Description de l'offre : Localisation du poste : Dakar Type de contrat :CDI Date d'expiration : 03-11-2018 Dossier de candidature : Envoyer un CV + Lettre de Motivation par mail à l'adresse : recrutement@saudequip.com Date limite de réception des dossiers: 03 Novembre 2018 Seuls les candidats retenus seront contactés. Chef d’atelier/assistant e administratif ve

Recrutement d’Économistes Responsables du secteur insertion socio-économique et accompagnement des entreprises

Paracétamol

Paracétamol, ibuprofène, aspirine… Les pires erreurs dans la prise de ces médicaments