in

En Afrique, la forte croissance économique peine à réduire le chômage et la pauvreté

forte croissance économique/dossiers économiques/Afrique subsaharienne/faible compétitivité

Selon le dernier rapport de la Banque africaine de développement, l’Afrique de l’Est est la région la plus dynamique du continent, tandis que l’Afrique australe est à la traîne.

La croissance économique se renforce en Afrique, mais elle est insuffisante pour réduire le chômage et la pauvreté, estime la Banque africaine de développement (BAD) dans ses « Perspectives économiques 2019 », publiées jeudi 17 janvier. Selon ses estimations, la croissance sur le continent a atteint 3,5 % en 2018 (contre 3,6 % en 2017) et devrait grimper à 4 % en 2019 puis à 4,1 % en 2020. « La situation du continent est bonne. Les performances économiques générales de l’Afrique continuent de s’améliorer », commente le président de la BAD, Akinwumi Adesina, cité dans le rapport.

L’Afrique de l’Est tire l’économie du continent, avec une croissance de 5,7 % en 2018 et des prévisions de 5,9 % en 2019 et 6,1 % en 2020, suivie de l’Afrique du Nord (4,3 %, 4,4 %, 4,3 %). L’Afrique de l’Ouest est dans la moyenne (3,3 %, 3,6 %, 3,3 %), tandis que l’Afrique australe est à la traîne (1,2 %, 2,2 %, 2,8 %), plombée par les mauvaises performances de l’Afrique du Sud. Enfin, l’Afrique centrale devrait rebondir à partir de 2019 (2,2 %, 3,6 %, 3,5 %).

Malgré ces bonnes performances, la croissance « reste insuffisante », note M. Adesina, non seulement « pour faire face aux défis structurels que constituent les déficits courants et budgétaires persistants et la vulnérabilité de la dette », mais aussi pour créer suffisamment d’emplois. « La population africaine en âge de travailler devrait passer de 705 millions de personnes en 2018 à près d’un milliard d’ici à 2030. Au rythme actuel de la croissance de la main-d’œuvre, l’Afrique doit créer chaque année environ 12 millions de nouveaux emplois pour contenir l’augmentation du chômage », selon le rapport.

« Eviter le piège de l’économie informelle »

Alors que plusieurs risques pèsent sur les économies africaines, notamment l’escalade des tensions commerciales dans le monde, qui pourraient faire baisser les prix des matières premières, « l’Afrique a besoin de profondes réformes structurelles pour diversifier son économie », selon la BAD. Son président met en avant deux priorités : l’industrialisation et la création d’un grand marché continental.

« Pour éviter le piège de l’économie informelle et le chômage chronique, l’Afrique doit s’industrialiser et créer de la valeur ajoutée pour ses abondantes ressources agricoles et minérales », plaide M. Adesina. « Sans changement structurel significatif, la plupart des emplois créés le seront probablement dans le secteur informel, où la productivité et les salaires sont bas et le travail précaire, rendant l’objectif d’éradication de l’extrême pauvreté d’ici à 2030 difficile à atteindre », met en garde le rapport.

Quant à l’intégration économique, M. Adesina relève qu’une « Afrique sans frontières n’est pas seulement un idéal politique » : « Elle pourrait également constituer le fondement d’un marché continental concurrentiel pour accélérer la croissance et rendre le continent plus compétitif dans le commerce mondial et les chaînes de valeur. »

Abdourahmane

Written by Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondation Konrad Adenauer lance un projet dénommé Académie Adenauer. C’est un programme de fFondation Konrad Adenauer/Enseignant-chercheur en Documentation/postes d'enseignants/APPEL A PROJETS 2019/IFAN-UCAD/plusieurs Enseignants-Chercheurs/ICT 2019/assistant de scolarité/secrétaire de division/recrutement d'un chauffeur/Contrôleur interne et Agent de courrier/comptable et de deux Comptables/chercheur en islamologie/Prix aux meilleures thèses/bourses d’exemption offerte par le Quebec/département de Biologie végétale/pse-j/génie chimique/APPRENDRE/Le Ministère fédéral de l‘éducation et de la recherche organise pour la deuxième fois le Prix germano-africain d’encouragement à l’innovation, une action destinée à rendre hommage à des chercheuses et chercheurs africain(e)s pour leur recherche d’excellence à fort potentiel d’utilisation pratique. Le prix sera décerné à une chercheuse/un chercheur africain(e) ainsi qu’au partenaire allemand avec lequel elle/il coopère. Télécharger l’avis Le prix finance des projets coopératif qui traitent de préférence un ou plusieurs des thèmes prioritaires ci-dessous : Sciences environnementales Recherche en santé Bioéconomie Développement social (en particulier les pratiques de responsabilité sociale des entreprises, les innovations sociales, les modèles de développement durable) Gestion des ressourcePrix germano-africain /IUPA/ISEP de Thiès/IGNEUF/meilleures thèses des Écoles doctorales/recrutement de personnel/Transmission de Données et Sécurité de l'Information/URICA-UCAD/Poste d’enseignant-chercheur/Poste de Directeur/Institut de la Gouvernance Territoriale/agent des finances/recrutement de médecins/Management du sport/poste de Comptable/bourses offertes par le Japon/IST-test d'admission 2018/ISAE/Prix UNESCO/Bangladesh /concours français et sciences/chercheur en Histoire/Master Sciences et Technologies de l’Espace/programme du Golfe Arabique pour le développement/CIAQ/Prix Fayed/projets de recherche partenariale-2018/Bourses de l’OWSD/technicien supérieur/enseignants-chercheurs/CIFRES/Appel à projets de recherche/étudiants/chercheurs sénégalais/assistant administratif/Multimedia University/Programme Malaisien de Coopération Technique/Bourses de la Turquie/Ressources humaines/responsable financier/recrutement d'agents/UCAD-ED-PCSTUI/CODESRIA-MRI 2018/CODESRIA-MRI 2018/UIT/chercheur en littérature africaine orale/comptable/formation destiné aux étudiants/bourses d'études en Master et en Doctorat/Comptable et de DAAF/Recrutement assistants enseignants-chercheurs/recrutement d'un enseignant/L’Université de Thiès recrute pour le compte de l’Institut Supérieur de Formation Agricole etISFAR/bourses de recherche offertes par l’Autriche/Bourses de la coopération française/FSJP recrute/Appel à candidatures pour l’élaboration d’un plan stratégique de l’IPDSR/Appel à candidatures pour la sélection d'étudiants en Master/Appel à candidatures pour le recrutement de deux assistants/Appel à candidatures pour le recrutement d'étudiants/Prix de la Fédération des Universités du Monde islamique/Appel pour un Master en Nutrition et Alimentation humaine/Appel à candidatures pour le recrutement/Recrutement d'un administrateur de projet/Recrutement Employé Administration universitaire et Agent de service/Thaïland International Postgraduate Programme/Recrutement chauffeur et agent de service/Recrutement chargé communication et Responsable suivi évaluation

ISED : Appel à candidature au poste de chauffeur

Challenge

La face cachée du «10 Years Challenge»