in ,

Le CAMES marque son adhésion au Réseau francophone des agences qualité pour l’enseignement supérieur (FrAQ-Sup)

FRAQ-SUP

Le Secrétaire Général du CAMES, Pr Bertrand MBATCHI, a participé le 17 avril 2018 à Paris à la réunion organisée par l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), dans le cadre de l’Initiative pour la Gouvernance dans le nouvel espace Universitaire Francophone (IGNEUF).

Présidée par le Recteur de l’AUF, le Pr Jean Paul de GAUDEMAR, cette réunion à laquelle participait la quasi-totalité des signataires de la déclaration commune de Beyrouth 2017, était marquée par la présentation de l’IGNEUF, ses axes d’action et ses attentes, par le Directeur de l’Institut de la Francophonie pour la Gouvernance Universitaire (IFGU) ainsi que par le compte rendu de la réunion des membres du Réseau FrAQ-Sup. Depuis la déclaration commune de Beyrouth, c’est la première réunion tenue avec les membres élargis de ce réseau dans les locaux de l’AUF à Paris ce 17 avril 2018.

À l’issue des échanges, le Secrétaire Général du CAMES est intervenu pour dire que malgré son absence physique à Beyrouth, le 08 novembre 2017, pour des contraintes d’agenda, le CAMES avait fait une communication à distance, sur le Guide méthodologique de mise en place des cellules internes d’assurance qualité qu’il venait d’élaborer et qu’il avait également participer au processus de préparation de ladite rencontre.

Il a marqué son accord quant au contenu de la déclaration commune et de ce fait, adhère à l’idée innovante de rapprochement des forces ad’ hoc de la Francophonie face au défi de la qualité.

Il a insisté sur l’importance de ne jamais « reculer en matière de synergie à mettre en place, face au danger croissant de la non qualité qui entame dangereusement les efforts des États africains, pour l’émergence d’un capital humain compétitif, apte à soutenir le développement ». Il a relevé aussi la spécificité du CAMES qui s’érige selon ses missions statutaires, comme une Agence régionale d’assurance qualité et d’accréditation.

Tout encourageant l’émergence des agences nationales, comme l’indique le guide méthodologique de mise en place des agences nationale d’assurance qualité, élaboré en 2017, en partenariat avec l’UNESCO, le Pr Bertrand MBATCHI a ajouté que « le label CAMES ne pouvait être obtenu par des mécanismes de subsidiarité ».

Avec l’appui de l’AUF, le Réseau FrAQ-Sup a décidé d’organiser une autre rencontre, sous forme de colloque ou d’atelier de partage, le 25 juin 2018 à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ODD

Les réformes du système éducatif sénégalais prises en exemple pour la vulgarisation des ODD

CESTI-Sénégal

Une société de la place recrute 01 Secrétaire