in ,

Agent judiciaire de l’État: «J’ai peur car ceux qui sont censés diriger le pays achètent des épreuves du bac»

Fraude/proviseur du lycée de Kahone

L’agent judiciaire de l’Etat (Aje) a fait savoir lors de son intervention à la barre de la Chambre correctionnelle de Dakar que la culpabilité ne pose pas de problème car tous les prévenus ici présents ont tous reconnu les faits à l’exception de Monsieur Abdoulaye Ndour.

Par ailleurs, il a fait part de ses inquiétudes quant à l’achat des épreuves du Bac  «J’ai peur quand je vois des acteurs de l’éducation qui sont censés inculquer des valeurs à nos enfants leur apprendre  à tricher. J’ai peur quand je vois nos enfants, qui sont censés diriger le pays, acheter des épreuves du bac », a-t-il dénoncé.

Une chose est sûre, estime-t-il, c’est que d’ici 20 ans le pays sera dirigé par des ignorants. Avant de souligner que le baccalauréat est en train de perdre toute sa valeur.  « Mais tous ces maux se rangent dans les inconvénients d’internet », a-t-il déploré.

pressafrik.com

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Forum des diasporas africaines

Le co-développement Europe-Afrique au menu du Forum des diasporas africaines

épreuves du bac

Algérie: le gouvernement coupe Internet pendant les épreuves du bac