in

Appel à projets conjoints : programme de recherche Afrique francophone-Québec

Les Fonds de recherche du Québec (FRQ) et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) invitent la communauté scientifique à répondre à un appel à projets conjoints entre l’Afrique francophone et le Québec sur la thématique de l’entrepreneuriat féminin. Cet appel a pour objectif principal d’accroître la collaboration entre l’Afrique francophone et le Québec en favorisant la réalisation de projets de recherche qui ne pourraient être réalisés sans cette coopération internationale.

Tous les détails de l’appel sont accessibles sur le site des FRQ : cliquez ici

Date limite : 1er septembre 2022 à 16 h (HAE)

Montant : les projets retenus recevront un financement de 35 000 $ à 50 000 $.

Durée du financement : 2 ans

Contexte

Ce deuxième appel à projets conjoints fait suite à celui lancé, en 2019, par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et les Fonds de recherche du Québec (FRQ). Il s’inscrit dans le cadre d’un accord-cadre signé le 1er octobre 2021, à l’occasion du soixantième anniversaire de l’AUF, et dont l’objectif est de valoriser, encourager et dynamiser la recherche en français, notamment par l’appui au développement de la recherche en français dans les établissements d’enseignement supérieur membres de l’AUF (plus de 1000 dans 119 pays) et par le financement conjoint de projets de recherche dans l’espace francophone.

Dans le cadre de cet appel, placé sous la thématique de l’entrepreneuriat féminin, les deux agences souhaitent contribuer au développement et à l’intensification de la coopération scientifique entre les universités de l’Afrique francophone partenaires de l’AUF et les universités québécoises, et ce, en favorisant le cofinancement de projets de recherche collaboratifs en français. L’AUF et les FRQ reconnaissent ainsi une importance de premier plan aux interactions, aux échanges et à la mobilité des chercheurs et chercheuses de cultures, de traditions scientifiques et de nationalités différentes, et leur très grande valeur ajoutée en matière de développement des connaissances et de transmission des savoirs.

Objectifs et thème

Cet appel a pour objectif principal d’accroitre la collaboration entre l’Afrique francophone et le Québec en favorisant la réalisation de projets de recherche qui ne pourraient être réalisés sans cette coopération internationale. Plus spécifiquement, l’AUF et les FRQ souhaitent permettre d’approfondir les recherches sur un thème valorisant l’équité, la diversité et l’inclusion des deux côtés de l’Atlantique.

Admissibilité

Pour être considérée admissible à déposer une demande, chaque équipe africano-québécoise devra comprendre au minimum un membre québécois et deux membres africains appartenant à deux universités différentes. Ces trois personnes constituent la base minimale d’une équipe admissible. Le membre québécois assure le rôle de chercheur principal ou chercheuse principale, alors que les deux membres africains assurent les rôles de chercheurs principaux ou chercheuses principales – international.

Tous les autres membres d’une équipe africano-québécoise endosseront les rôles de cochercheurs ou cochercheuses, cochercheurs ou cochercheuses – internationaux, ou encore de collaborateurs ou collaboratrices.

Pour les chercheuses et chercheurs du Québec : 

Les personnes représentant le Québec au sein de l’équipe, qu’elles agissent comme chercheur principal ou chercheuse principale, cochercheur ou cochercheuse, doivent satisfaire à toutes les conditions d’admissibilité énoncées dans les RGC et répondre à l’un des deux statuts suivants :

  • chercheuse ou chercheur universitaire (statut 1)
  • chercheur universitaire clinicien ou chercheuse clinicienne universitaire (statut 2)

Des collaboratrices et collaborateurs peuvent se joindre à l’équipe, mais leur production scientifique n’est pas considérée dans l’évaluation. Ces membres de l’équipe peuvent provenir de l’extérieur du Québec, mais aucune somme ne pourra alors leur être transférée.

Pour les chercheuses et chercheurs d’Afrique : 

Les personnes représentant l’Afrique francophone au sein de l’équipe doivent appartenir au corps professoral permanent d’un établissement membre de l’AUF à jour de cotisation et situé en Afrique francophone (Voir la liste des établissements membres). Le projet proposé doit en outre impliquer au minimum deux établissements membres de l’AUF, de deux pays différents.

En plus des deux personnes qui ont le rôle de chercheur principal ou chercheuse principale – international, l’équipe peut comprendre un maximum de deux autres personnes d’Afrique francophone appartenant au corps professoral permanent d’un établissement membre de l’AUF. Ces autres personnes doivent être inscrites à la section « Cochercheurs ou cochercheuses – internationaux ».

Consulter les détails et règlements de cet appel à projets conjoints sur le site des Fonds de recherche du Québec : cliquez ici.

Invitation à une table ronde virtuelle Québec/Afrique

Afin de mieux contextualiser l’appel et d’inspirer les chercheuses et les chercheurs, les FRQ et l’AUF vous invitent à une table ronde sur l’entrepreneuriat féminin avec des expertes du milieu de l’entrepreneuriat du Québec et de l’Afrique qui aborderont cette thématique sous divers angles et avec des perspectives différentes. Tous les détails sont accessibles à ce lien.

auf.org

Written by Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Appel à candidatures : Prix de thèses francophones de prospective, édition 2022

Appel à communications : Journées Annuelles de Chirurgie