in

Fuites au Bac 2017 : Professeur Boubacar Camara doute de la culpabilité des enseignants

Examens du Bac et du Bfem/Le choix des sujets de baccalauréat au Sénégal/fuites

L’affaire des fuites au baccalauréat 2017 continue de faire jaser. Après l’arrestation de certains professeurs, notamment le proviseur du Lycée de Kohone, des voies s’élèvent pour s’ériger en bouclier contre les accusations qui pèsent sur ces  enseignants. Samedi dernier,
c’était au Pr Boubacar Camara de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) de monter  au créneau, en marge d’un panel qu’il animait à Dakar. «En vérité ce qui est en train de se passer, c’est que les éclipses de l’Etat sont en train d’ensevelir. C’est dramatique et touffu. Jusqu’à la preuve du contraire nous ne pouvons pas comprendre comment un enseignant peut-il être à l’origine d’une fuite avec toute la procédure de contrôle qu’il y a sur toute la procédure de sélection des sujets», s’interroge l’enseignant à la Fac de Droit.

Abdallah Sarr

Posté par Abdallah Sarr

Reporter au Journal Universitaire. Spécialisé sur les questions de l'éducation et de l'enseignement supérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Concours agent d'hygiène 2017

Concours ENDSS 2017 : Section Agent d’hygiène

Lycée Lymodak

baccalauréat 2017 : Les séries scientifiques battent le record