in ,

UGB : la ’’grève illimitée’’des étudiants reconduite

Grève illimitée des étudiants reconduite à l'UGBL

Grève illimitée des étudiants reconduite à l’UGB

La coordination des étudiants de Saint-Louis (CESL), par la voix de son président Alexandre Mapal Sambou, a annoncé vendredi la reconduction de mot d’ordre de “grève illimitée jusqu’à nouvel ordre”, pour notamment réclamer justice pour leur camarade Mouhamadou Fallou Sène.Ce dernier a perdu la vie le 15 mai dernier dans des échauffourées entre forces de l’ordre et pensionnaires de l’Université Gaston Berger (UGB) qui manifestaient contre le non versement de leurs bourses.

S’exprimant lors d’une conférence de presse marquée par une présence massive d’étudiants, il a réitéré “l’exigence de la CESL”, à savoir le départ des ministres de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Mary Teuw Niane, et de ses homologues Amadou Bâ (Economie, Finances et Plan) et Aly Ngouille Ndiaye (Intérieur).
Au début de leur conférence de presse, les étudiants ont observé une minute de silence à la mémoire de Mouhamadou Fallou Sène, avant de présenter leurs condoléances à la famille de leur camarde.
Alexandre Mapal Sambou a assuré de la détermination de ses camarades à “poursuivre le combat, jusqu’à la satisfaction” de leurs revendications.
Le président de la CESL a fustigé la position des étudiants de l’Universté Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, sans les nommer, estimant que ces derniers sont allées à la rencontre du chef de l’Etat Macky Sall pour avec des motivations autres que “les revendications réelles des étudiants de l’UGB, qui sont à l’origine de l’audience que le chef de l’état a accordée’’ aux étudiants des deux universités publiques.
www.laviesenegalaise.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coordination des étudiants du privé

La coordination des étudiants du privé menace et demande une audience au Président

emploi pour Infographiste

Recrutement d’un infographe