in

UCAD : Des perturbations sur le calendrier universitaire après la mort de Fallou Séne

Fallou Sène de l'UGB/ étudiants et forces de l’ordre/grèves perpétrées
grèves perpétrées

Le calendrier universitaire est très bouleversé à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar suite aux nombreux jours de grèves perpétrées par les étudiants. Des perturbations causées par le décès d’un de leur camarade à l’université de Saint-Louis, émanant des échauffourées entre étudiants et forces de l’ordre.

Ainsi, c’est très rare, en ces moments, de voir des étudiants faire cours à la faculté des sciences et techniques (FST), à la faculté des lettres et sciences humaines (FLSH) ou les examens sont annulés jusqu’à une date ultérieure et à la faculté de droit.

Une situation qui laisse les étudiants perplexe et un peu désorienté de leurs objectifs. En se basant sur quelques étudiants interrogés, ce fait aura belle et bien des répercussions sur le calendrier universitaire et que le seul et unique responsable est l’Etat du Sénégal.

Ce qui fait dire que étudiant comme personnel administratif sont toujours sous le choc après la disparition de Fallou Séne.

D’ailleurs une marche pacifique nationale sera organisée le Jeudi 24 Mai prochain pour que les différentes responsables soient démis de leurs fonctions mais aussi que justice soit faite.

Une manifestation à travers laquelle des prières seront formulées à l’endroit du défunt Fallou Séne pour que son âme repose en paix.

 

 

El Hadji Thiam

Posté par El Hadji Thiam

Ma formation initiale est orientée dans le domaine Physique-Chimie. Je suis titulaire d'une maîtrise en la matière, à l'UCAD. Je m'occupe des Concours et Stratégies au niveau du Journal Universitaire. Heureux de servir la communauté !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sit in étudiants de l'UCAD

Sit-in des étudiants de l’UCAD : Liste des revendications adressées à l’Etat

Départ de Mary Teuw Niane

Départ de Mary Teuw Niane : Les étudiants plus que jamais déterminés