in

Six universités s’opposent à la hausse des frais de scolarité pour les étudiants étrangers

Nouvelle-Orléans/france/contre la hausse des frais d'inscription/universités françaises/hausse des frais de scolarité/master/avenir dans l’enseignement supérieur/France-Enseignement supérieur/classement de Shangaï/travail au noir/coût élevé des études supérieures/Enseignement sup/Camille Peugny/master sans redoubler/Du « savoir-faire » au « savoir-être », les étudiants d’aujourd’hui cherchent leur voie autant qu’ils veulent faire entendre leur voix./Demande d’admission/Université/comment passer une bonne année scolaire/études supérieures pour vivre /réorientation des étudiants désorientésplus longtemps/Faire un baccalauréat scientifique/Gouvernement dévoile les nouvelles modalités d'entrée à la fac/Échec à l'université

Des établissements font bloc contre la multiplication par quinze des tarifs afin d’obtenir un recul des délais d’application du plan «Bienvenue en France» prévu pour la rentrée 2019.

Cinq universités ont annoncé, cette semaine, leur refus d’augmenter les frais d’inscription pour les étrangers prévue dans le plan «Bienvenue en France». Elles rejoignent ainsi l’Université Paris Nanterre qui a clarifié sa position dans un communiqué datant du 12 décembre. La forte hausse annoncée à l’automne par le gouvernement a fait réagir officiellement pour l’instant les universités Clermont-Auvergne, Aix-Marseille, Toulouse Jean-Jaurès, Lyon-II, Nanterre et Rennes-II. Elles font bloc contre le coût d’une inscription en licence qui passera de 170 € par an à 2 770 € et en master (ou doctorat) de 243 € (ou 380 €) à 3 770 € pour les étudiants non communautaires (hors Union européenne). «Nous demandons un retrait de la hausse des frais d’inscription et la mise en place d’une réflexion collective sur l’accueil des étudiants étrangers», détaille à Libération Nadia Dupont, la chargée de mission formation à l’université Rennes-II. «Au-delà des questions de fond (attractivité de nos universités, accueil des étudiants), ce qui pose problème avec le plan “Bienvenue en France“, c’est la méthode et le calendrier», expose Mathias Bernard, le président de l’université Clermont-Auvergne.

Clermont-Auvergne est la première à officialiser son refus d’appliquer la hausse, en discussion depuis novembre dans les universités. «Mon université, comme d’autres, est assaillie de demandes venant d’étudiants internationaux déjà inscrits qui aimeraient poursuivre leurs études et de futurs étudiants qui veulent savoir notre position. Nous nous devions d’être transparents sur le sujet», confie Mathias Bernard. Ces sollicitations sont dues au fait que Campus France indique déjà sur son site les tarifs annoncés par le Premier ministre, bien qu’ils ne soient toujours pas officialisés par un décret.

«Clermont-Ferrand a ouvert le bal, explique à Libération Jim Walker, le vice-président en charge des relations internationales de l’université Lumière-Lyon-II. Nous avons suivi en nous disant qu’il faut créer une sorte de lame de fond.» Les vice-présidents en charge des relations internationales des universités se réunissent 17 et 18 janvier. La mise en place d’une stratégie commune contre la hausse des frais d’inscription sera à l’agenda. «A aucun moment nous n’avons été consultés sur le montant des frais d’inscription alors que nous sommes les premiers concernés», se désole Jim Walker avant d’ajouter : «Si plusieurs universités montent au créneau peut-être arriverons-nous à obtenir une consultation.» A la réunion des vice-présidents s’ajoute celle de la CPU (conférence des présidents d’université) qui a demandé en décembre la suspension de la hausse des frais d’inscriptions.

A l’instar de Rennes-II, les universités utilisent la formule suivante pour marquer leur détermination : «L’établissement utilisera toutes les possibilités réglementaires à sa disposition» pour ne pas appliquer à ses étudiants étrangers la hausse des frais d’inscription.

Le décret de 2013 ne règle pas tout

Contactées par Libération pour en savoir plus sur ces «dispositions réglementaire», Rennes-II et Toulouse-Jean-Jaurès précisent qu’elles ne sont pas en mesure d’en dire davantage. «Nous attendons de voir ce que propose le décret gouvernemental avant de nous prononcer. Nous avons une position politique. Si besoin, nous trouverons une solution technique pour l’appliquer», explique Nadia Dupont. Mathias Bernard, lui, estime que beaucoup d’universités n’ont pas encore officialisé leur position parce qu’elles ne savent pas encore si la demande de report portée par l’ensemble des présidents d’université sera acceptée, ou s’il va falloir bricoler pour ne pas mettre en œuvre la hausse des tarifs universitaires l’an prochain.

Pour contourner légalement la forte hausse tarifaire, les universités peuvent s’appuyer sur le décret du 19 août 2013 qui dispose que chaque établissement peut exonérer de frais d’inscriptions certains de ses étudiants, dans la limite de 10 % du total des élèves inscrits (cela comprend également certains étudiants communautaires qui en bénéficient déjà). Pour les étudiants non communautaires, il s’agirait d’une exonération partielle qui permettrait le maintien du régime tarifaire actuellement en vigueur.

Le ministère exige «obéissance» et «loyauté»

En l’état, ce décret ne permet pas aux universités de garantir une exonération à tous les étudiants étrangers concernés. L’université Clermont-Auvergne compte au total 35 000 étudiants dont 4 000 élèves non communautaires. Or, seuls 3 500 peuvent en bénéficier de la dérogation. A Rennes-II, les étudiants étrangers représentent 9,8 % des effectifs. Ces universités et bien d’autres auraient besoin d’une réévaluation du quota de 10 %, qui n’est pas encore actée par le ministère l’Enseignement supérieur.

La ministre de l’Enseignement Supérieur, Frédérique Vidal, ne semble pas disposée à revoir ce fameux quota. «Les universités sont des établissements publics, opérateurs de l’État et qu’effectivement, en tant qu’opérateurs de l’État et fonctionnaires d’État, il est évidemment très important qu’ils portent les politiques publiques décidées par l’État», rappelle-t-elle lors d’une audience au Sénat, le mercredi 16 janvier. Elle insiste sur «le devoir d’obéissance et le devoir de loyauté» de «tout fonctionnaire» vis-à-vis de son ministère de tutelle. Vidal a déjà prévenu il y a quelques jours que la hausse des frais d’inscription n’avait pas «pas vocation à être remise en cause dans son principe comme dans son calendrier».

liberation.fr

Avatar

Written by Arame

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Stagiaire Méthode et Process/Référent Médical/Gestionnaire de Projets/Conseiller en Investissement et Patrimonial/Conseiller Technique Junior/Préparateur de commandes e-commerce/Responsable Régional Suivi – Eval­uation/Technicien d’installation de vidéosurveillance/Chargé des Fonctions Administrative/Assistant Programme GHSA/Agents de Prospection Terrain/Administrateur régional/recrute des Agents Commerciaux/Ingénieur Technico-Commercial à Dakar/Chef de Projet Monétique/stagiaire en finance/Ingénieur Infrastructure Système/Chargé Pré-contentieux/Administrateur de Base de données/Chargé du stock marketing/Responsable secteur junior-Entreprises/Directeur Associé-Audit/Stagiaire en Développement de Projets/Chargés de Relation Clients/Conseiller en Commercialisation/Aides Pompistes/Chargé d’évaluation d’impact/Architecte en CDI/Leader Intérim Services/projet Bus Rapid Transit/Web Homme/Femme/Chargé des Opérations Financières/Psychologue clinicien/Responsable Matériel Homme/Femme/Assistante Administrative multi tâche/Responsable de l’approvisionnement/Designer/Infographiste H/F/Stagiaire en Marketing Digital H/F/Traducteur de langue anglaise/Bicis/Spécialiste en Filets sociaux /Responsable Appro Transit/Chargé de clientèle particuliers Homme/Femme/Chauffeur Coursier/Stagiaire Journaliste Homme/Femme/Expert Juridique Homme/Femme/administrateur de programme/Investissement et de l’Entrepreneuriat/Assistant Chef de Projet H/F/Administrateur des Ventes/Technicien Ingénieur de Bâtiment/Coordinateur Administratif et Financier Projet OPTIFARE /Gérant de Restaurant/Chef de produit CLOUD/Chef d’Equipe Opérationnel Gares/Manager Adjoint/Projet OSIRIS/Stagiaires Administratifs/Relationship Coordinator/Spécialistes Finances-Support et Formation/Responsable des Finances et Opérations/Chargé Régional de la Gestion de l’Information/Chauffeur/Commis/Standardiste/Responsable Maintenance Equipements Techniques /Commerciale de terrain/jeunes Commerciaux/Référents Techniques/responsable commercial B2B /Vision Plus Voyage/Assistante Administrative et Comptable Stagiaire/Coordinateur du groupe technique/Chargé d’études et développement/Technicien Tirage de câble/Agent entrepôt./Électromécanicien de quart /Agent dans la Police Judiciaire/Migration/Concepteur Rédacteur-Collecte de fonds/Agent de finances publiques/fiscalités/conservateur à la Bibliothèque/ingénieurs conducteurs de travaux/Déclarant en Douane confirmé/Consultant SAP FI CO/Enquêteurs Homme/Femme /développeurs Business Intelligence/Stagiaires Développeurs Homme/Femme/Chauffeur/Coursier en CDI/superviseur Titulaire d’un BAC+2/Chargé des normes comptables/International Staffing/Enseignant/Formateur/Trainer Informatique/Contrôleur Qualité Homme/Femme /Assistant en insertion professionnelle/spécialiste de programme/Chargé de mission H/F/Responsable de la gestion des connaissances/Restaurant O’bendo/Chef d’équipe Homme/Femme /Technicien de service/Chef d’équipe maintenance/Responsable du Centre de Formation/Stagiaire Commercial/Responsable d’activité électricité/Ingénieurs d’Etudes Réseaux/Conducteur Travaux Principal/Administratif et Financier H/F/Assistant Planification Homme/Femme/Responsable de Programmes Immobiliers/Regional Pharmaceutical Procurement Officer/Commercial Stagiaire/Comptable expérimenté H/F/Responsable Patrimoine/Spécialiste en Droit des Femmes et Plaidoyer/Concierge et Gardien/Contrôleur Gestion/Responsable GTM MFS/Responsable Finances Comptabilité/stagiaire en Webmaster/Chargé de clientèle/Administrateur systèmes/commerciaux expérimentés/Responsable Service après-vente/Coordonnateur Chaîne d’Approvisionnement/VIS/Télé-enquêteur/Enseignant-chercheur en Droit/Stagiaire Community Manager/Responsables Commerciaux Régionaux/Responsable des RH opérationnelles/Ingénieur Testeur Radio et Intégration/Maintenance Eolienne/Responsable site/Digital Business/Développeur Applications mobiles Junior/Spécialiste en chaine de valeur/responsable Fonds d’Investissement/Auditeur Informatique/envoyer votre CV et une lettre de Chargé de la Formation/Employé libre service/Assistant Service Commercial/Assistant Recrutement /Responsable HSSE Projet/Coordinateur Programme Confluences/Superviseur Technique/Coordonnateur Flotte/Administrateur d’entrepôt/Coordonnateur de Projet/Administrateur Système/Suivi Évaluation et Apprentissage/Économiste spécialiste en entrepreneuriat/augmenter les frais d’inscription/Directeur des opérations/partenaire principal en Ressources Humaines/Contrôleur de gestion/Opérationnel/Manager d’Opérateurs télécommunication/Opérateur Logistique/Directeur des études/Référent Logistique Opérationnelle/Recrutement d’un Chargé de Communication/Administratifs/Consultant en Gestion des Services de Santé/consultant régional en vente/Coordinateur exécutif/manager d’équipe en restauration/Administratif Et Financier/Child Safeguarding Coordinator/Zena Exoticfruits/Faculté de Médecine de l’UCAD/Chef de personnel/Spécialiste en développement institutionnel:Administrateur d’entrepôt/Commerciaux à Dakar/Assistant au programme bilingue/Responsable Marketing et Développement/Digital manager/Référence : Le Chef d'Atelier a pour rôle d'effectuer le suivi de l'activité technique et administrative de l'atelier : de la réception à la livraison du matériel. Il est chargé d'animer et gérer une ou plusieurs équipes afin d'assurer la production de l'atelier dans les conditions de rendement, de qualité, de coûts, de sécurité et de délais requis par le plan de production. Il joue un rôle majeur dans l'organisation du travail, contribue à la rentabilité de l'atelier, assure le soutien technique de l'atelier et le relais vers la hiérarchie Mission : Management : - Organiser et dynamiser le travail de ses équipes en fonction des besoins ; - Manager et animer ses équipes de mécaniciens, chefs d'équipes et contremaîtres (motivation, évaluation, formation, polyvalence, entretiens individuels, développement des compétences, climat social.) ; - Etre le garant du respect des procédures opérationnelles et de la bonne tenue de son atelier ; - Proposer les investissements nécessaires en moyens et ressources pour le fonctionnement optimal de son atelier ; - Assurer une continuité et un relais de la connaissance technique acquise ; - S'impliquer dans le programme de formation de son service ; - Connaître et faire appliquer les standards constructeurs et maîtriser leurs systèmes d'informations ; - Posséder toutes les compétences techniques requises (électricité, hydraulique, mécanique, transmission); - Appliquer les règles de gestion du personnel (règlement intérieur...) en accord avec la Direction. Logistique et organisation : - Mettre en ?"uvre des outils et méthodes de planification et de suivi des travaux ; - Gérer les priorités et les urgences; - Planifier et organiser les tâches de l'atelier dans un souci permanent d'efficience ; - Anticiper les besoins nécessaires aux fonctionnements de ses équipes ; - S'assurer de la disponibilité des pièces, des fournitures et des outillages requis pour la réalisation des travaux : suivre les besoins en outillage spécifique ; - Posséder la vision globale des exigences métier et de l'ensemble des modes de fonctionnement des équipements ; - Mettre en oeuvre et assurer le suivi du planning établi en accord avec le responsable technique ; - Assurer le reporting des activités (RA, JAD): avancement des travaux, validation et commentaires des KPI Service Après-Vente : - Assurer un support technique pour les sites extérieurs ; - Valider les choix techniques simples et complexes avec sa hiérarchie ; - Valider l'application des règles de reconditionnement (procédures) ; - Assurer le suivi des listes de pièces avec son chef d'équipe ; - Suivre les dossiers OR afin de réduire les encours ; - Valider les listes importantes de commandes de pièces avec sa hiérarchie; - Optimiser les coûts de réparation des composants ; - Assurer l'interface technique avec le client (si absence IAV/PSSR). Administration : - Assurer l'interface avec l'Administration Atelier (garanties, tickets sims, gestion des OR, pointage...) : ceci dans le respect de la satisfaction client, des délais, des coûts, de la qualité ; - Faire remonter les informations vers la hiérarchie ; - Etablir des comptes rendus technique et tickets SIMS. Qualification / Formation : - BTS/DUT en mécanique engins, électromécanique, électricité, électrotechnique ou équivalent - Expérience de 3 ans minimum dans le métier - Expérience de 5 ans dans le secteur construction métallique / mines ou dans la réparation des sous-ensembles (expérience de terrain obligatoire) Description de l'offre : Localisation du poste : Dakar Type de contrat :CDI Date d'expiration : 03-11-2018 Dossier de candidature : Envoyer un CV + Lettre de Motivation par mail à l'adresse : recrutement@saudequip.com Date limite de réception des dossiers: 03 Novembre 2018 Seuls les candidats retenus seront contactés. Chef d’atelier/assistant e administratif ve

Recrutement d’un Spécialiste en Suivi, Évaluation et Apprentissage

développement de l’Afrique/Jeunes entrepreneurs récompensés par la Fondation Tony Elumelu/Prix mondial de l'entrepreneuriat

Le développement de l’Afrique doit passer par les PME, selon Tony Elumelu