in

Tchad : la hausse du budget de l’enseignement supérieur pour limiter les grèves

Université de N’Djamena/hausse du budget de l’enseignement/Le nouveau taux d’inscription plombe la rentrée dans les universités tchadiennes/université de N'Djamena

Les activités académiques pour l’année 2018-2019 ont déjà démarré dans certaines institutions publiques de l’enseignement supérieur. D’autres le seront probablement au mois de février ou au plus tard en mars. La perspective de l’année 2019 sera marquée par le début de la mise en œuvre de grandes réformes dans l’enseignement supérieur, notamment la mise en place des académies, la révision de loi n°16 portant orientation du système éducatif tchadien et surtout la refonte des universités.

Les autorités en charge de l’enseignement supérieur, sur instruction du président Idriss Deby Itno, ont décidé de prendre des dispositions pour que des fonds soient mis à la disposition du Centre Nationale des Œuvres Universitaires (CNOU) afin de permettre d’assurer le transport et la restauration. Cela permettra de pallier aux difficultés que rencontrent les étudiants qui se trouvent loin du centre-ville et où les bus de transport ne les atteignent pas.

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation entend renforcer le CNOU en dotation de carburant et lui permettre d’assurer régulièrement le paiement des salaires des chauffeurs pour permettre aux bus de circuler normalement. « Mais cela ne suffit pas, il faut que le site de la restauration soit également assuré pour permettre aux étudiants de travailler dans de bonnes conditions. Mais au-delà de tout cela et des questions des moyens financiers, le dialogue permanent est indispensable. Nous mettons l’accent sur la prise de conscience qui doit amener ces acteurs à privilégier l’intérêt de ces étudiants qui recherchent le savoir, le savoir-faire, le savoir-être au niveau de ces établissements d’enseignement supérieur parce qu’il ne s’agit pas de continuer à faire des grèves répétitives, ce qui risque d’hypothéquer l’avenir de ces jeunes », a déclaré le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, David Houdeingar.

Par ailleurs, le ministre David Houdeingar indique que le budget alloué à l’enseignement supérieur au titre de l’exercice 2019 est en hausse. Cette augmentation doit permettre de faire face à certaines préoccupations que son département a eu à exprimer et qui ont été prises en compte.

alwihdainfo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

développement de l’Afrique/Jeunes entrepreneurs récompensés par la Fondation Tony Elumelu/Prix mondial de l'entrepreneuriat

Le développement de l’Afrique doit passer par les PME, selon Tony Elumelu

film photovoltaïque

Energie solaire : un film photovoltaïque innovant retenu par l’Unesco pour équiper les écoles en Afrique