in

Les enseignants du moyen-secondaire rendent à Macky ses 85.000

Indemnité de logement

La base s’est prononcée. “Les enseignants ont rejeté l’offre du président de la République par rapport à la question de l’indemnité de logement”. L’information est donnée par le Secrétaire général du Saems (Syndicat autonome des enseignants du moyen-secondaire), Saourou Sène.

Le syndicaliste rapporte que “les Procès-verbaux (Pv) issus des Assemblées générales tombent sur WhatsApp et dans la boîte mail du syndicat”. Et, “c’est à l’unanimité que les enseignants du moyen-secondaire ont rejeté la proposition faite sur l’indemnité de logement”.

“Les gens ont appris ce qui a été donné aux médecins autour de 150.000 F CFA. Les enseignants considèrent qu’ils ne devraient pas jouer les seconds-rôles alors que ce sont des gens d’un niveau diplômant reconnu par tous les sénégalais, à commencer par le gouvernement du Sénégal”, indique Saourou Sène.

Et de poursuivre : “Nous avons rencontré la plus haute autorité de ce pays que nous respectons parce que c’est l’institution de la République. Mais, le constat est fait que les enseignants rejettent dans le moyen-secondaire l’augmentation sur l’indemnité de logement. Sur les Pv qui tombent, nulle part au Sénégal, dans les lycées et collèges, les gens ne donnent satisfaction à sa proposition”.

Dans son message à la nation, le 3 avril, le chef de l’État a décidé de faire passer l’indemnité de logement des enseignants de 60 000 à 85 000 FCFA, soit une augmentation de 25.000 F CFA.

seneweb.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mark Zuckerberg

Facebook : face au Congrès américain, la stratégie des excuses ne suffit plus

Ziguinchor

Ziguinchor: plusieurs enseignants gravement blessés et beaucoup d’arrestations