in ,

EPT : Sortie de la première promotion d’ingénieurs de conception en aéronautique

ingénieurs de conception en aéronautique

L’Ecole Polytechnique de Thiès en partenariat avec l’Ecole de l’Armée de l’Air vient d’atteindre l’un de ses objectifs qui est de former des ingénieurs de haute facture (Bac + 5) dans les métiers de l’aéronautique
capables de relever le défi du développement de notre pays et de développer la recherche et l’innovation technologique dans ce domaine.

L’Ecole Polytechnique de Thiès est le premier établissement au Sénégal à former des ingénieurs dans le domaine de l’aéronautique avec l’intervention de l’ANACIM (Agence Nationale de l’Aviation Civile et de
la Météorologie) qui participe de façon très active dans la formation en ce sens que la majorité des cours est dispensée par ses experts.

La formation participe dès lors à l’effort national de faire émerger des pôles de formation spécialisés dans des domaines capables d’impacter sur le développement économique et social du Pays.

L’objectif visé par cette prestigieuse école à travers la formation en aéronautique est de produire des ingénieurs qui ont la capacité de maintenir un appareil en ligne de vol, de réfléchir sur les méthodes de
maintenance et de l’évolution en fonction de l’environnement.

La sortie des premiers ingénieurs de conception en aéronautique (civils et militaires) marque la fin de cinq (5) longues et dures années de labeur et constitue une fierté non seulement pour l’Ecole Polytechnique de Thiès mais également pour tout le Sénégal et le Continent africain.

ept

Abdourahmane

Posté par Abdourahmane

Je suis Diplômé en Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique, Spécialiste en économie urbaine en même tant Reporter et Éditeur au Journal Universitaire. Je suis également un passionné des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Baccalauréat 2018-Matam/épreuves du second/lycée Alboury Ndiaye/Résultats du premier tour BAC 2018

BAC 2018 : Les résultats du premier tour tombent

gestion sous régionale des forêts

La BM prête à investir dans une “gestion sous régionale’’ des forêts